Avalonia l’étrange voyage : le film d’animation Disney de Noël 2022

Publié par Magali Milanini le 22 décembre 2022 | Maj le 22 décembre 2022

Chaque année pour Noël, les studios d’animation Disney sortent leur film d’animation. Après l’histoire de la fantastique famille Madrigal dans Encanto, c’est la famille Clade que nous découvrons dans Avalonia, l’étrange voyage. Histoires de famille dans un monde mêlant aventure, science-fiction et urgence écologique, le film a de bonnes bases. Au box-office mondial, il a pourtant été un échec. Manque de communication sur le sujet par la maison de Mickey, peur du public car Disney s’attaque peu à la science-fiction dans ses films d’animation (rappelons l’échec d’Atlantide l’empire perdu et La Planète au trésor, pourtant cultes pour certains fans), les raisons sont nombreuses. En France, le film ne bénéficie même pas d’une sortie au cinéma, paraissant pour Noël, le 23 décembre 2022, directement sur Disney+. Mais qu’en avons-nous vraiment pensé ?

Fiche technique d’Avalonia, l’étrange voyage

  • Titre original : Strange world
  • Titre français : Avalonia, l’étrange voyage
  • Réalisation : Don Hall, Qui Nguyen
  • Durée : 1 h 41
  • Sortie : 23 décembre 2022 sur Disney+
avalonia

Synopsis

Avalonia, l’étrange voyage, le film original des studios d’animation Walt Disney, entraîne les spectateurs dans un fabuleux voyage au cœur d’une terre inexplorée et menaçante peuplée de créatures fantastiques en compagnie des Clade, une famille d’explorateurs légendaires dont les différends pourraient faire échouer leur dernière et de loin leur plus importante mission.

Disney.fr

Une histoire de famille et d’écologie

Commençons par placer un petit peu l’histoire, car le synopsis ne nous en dit pas beaucoup, et nous avons du mal à cerner ce qui nous attend dans Avalonia, l’étrange voyage. Nous résumerons ici les premières minutes du film, tout en vous cachant volontairement certaines informations. Si vous préférez garder totalement la surprise, passez tout simplement ce paragraphe.

Lire la suite   Pepper Potts de retour dans Avengers : Infinity War ?

Jeager Clade est un explorateur aguerri qui cherche un chemin pour sortir des montagnes qui entourent Avalonia. Il force son fils Searcher à le suivre, mais celui-ci ne jure que par les plantes. Lors d’un ultime voyage, Jaeger finit par partir de son côté pour terminer sa quête tandis que Searcher, qui a découvert une plante aux pouvoirs spéciaux, décide de rentrer avec le reste de l’équipe. Les années passent. Jaeger n’est pas revenu. Searcher s’est marié, a eu un fils, Ethan, et cultive, dans le bonheur le plus total, les fameuses plantes qui fournissent de l’énergie à toute la contrée. Malheureusement, une maladie atteint ses protégées et c’est alors la grande aventure pour les sauver…

avalonia

Comme vous pouvez le remarquer dans ce résumé des premières minutes du film, deux grands thèmes sont abordés : la famille et l’écologie. Et c’est sur ces deux points que les morales sont construites.

Ces dernières années, The Walt Disney Company aime mettre à l’honneur les familles. La fratrie dans La Reine des Neiges, la famille dans Encanto, l’incroyable famille Madrigal, et Coco : les exemples sont nombreux. Avalonia, l’étrange voyage ne fait pas exception. Le film d’animation de Noël 2022 s’intéresse plus particulièrement aux relations père-fils, sur deux générations : un senior et son fils adulte et un adulte dans la fleur de l’âge et son fils adolescent. Bien évidemment, les relations ne sont pas toujours au beau fixe et il faut apprendre à s’écouter les uns les autres. La morale est belle, mais nous commençons à tourner un peu en rond dans les histoires de famille et du renouveau serait bienvenu. De ce côté là en tout cas, point de surprise à attendre, nous voyons venir le déroulé de l’histoire dès que l’intrigue a été posée.

En revanche, le deuxième thème abordé, l’écologie, est bien plus élaboré et il est quasiment impossible de voir arriver le dénouement ! La protection d’Avalonia et de sa nature est le fil rouge du film, mais cela s’avère bien plus complexe petit à petit. Pour ne pas vous gâcher le plaisir de découvrir tout cela par vous-même, nous allons nous concentrer sur le visuel, qui correspond bien à l’écologie. Les personnages se retrouvent en effet dans un monde souterrain très poétique qui ne vous laissera certainement pas indifférent. De nombreuses créatures originales peuplent la contrée et les paysages sont magnifiques. Cependant, il vaut mieux aimer le rose ! Couleur principale des décors, c’est assez original, et finalement pas trop choquant pour les yeux sensibles.

Des personnages inégaux

Une fois n’est pas coutume chez Disney, les personnages que nous avons adorés, ce sont les fameux sidekicks (les acolytes). Ils volent carrément la vedette du film aux autres personnages ! Mignons, un peu simplets, mais surtout drôles, Légende, le chien qui suit ses maîtres partout, et Splat, la petite créature bleue, sont l’atout charme du film. Ils enchaînent, seuls ou bien à deux, les situations comiques.

Parmi les humains, l’intrigue se concentre sur la famille Clade. En effet, mis à part la présidente d’Avalonia qui dirige l’équipe d’une main ferme, les personnages en dehors de la famille sont plus que secondaires. Jeager, le grand-père, est un explorateur bourru qui se préoccupe davantage de sa quête que de sa famille; Searcher, le père, est un fermier passionné qui cherche à être le père parfait, et Ethan, le petit-fils, est amoureux transi d’un beau garçon, adore les jeux de rôle et cherche sa propre voie. Ce trio de tête est malheureusement trop caricatural à notre goût. Cela ne sera certainement pas ressenti de la même façon par des enfants mais en tant qu’adultes, nous n’avons pas réussi à adhérer à leurs caractères et leurs réactions… La dernière du clan Clade, c’est Meridian, la mère d’Ethan et femme de Searcher. Son truc à elle, c’est le pilotage. Et pour le coup, nous l’avons trouvé bien plus sympathique que les hommes de la famille ! Elle est celle qui apaise les tensions et qui a ce regard extérieur plus posé sur les conflits qui déchirent les garçons. Elle sait aussi être passionnée et apporte une véritable énergie !

Notre bilan sur Avalonia, l’étrange voyage

Soyons clairs, nous avons passé un bon moment devant Avalonia, l’étrange voyage, mais compte-tenu du niveau habituel des productions Disney, comme Encanto, la fantastique famille Madrigal ou La Reine des Neiges 2, pour citer parmi les plus récents, nous avons été un peu déçus. Visuellement, le film est parfait, il n’y a rien à redire, comme toujours avec The Walt Disney Company. Le déroulé du scénario est classique et globalement prévisible, mais c’est la cause de la fameuse maladie des plantes et toutes les révélations qui en découlent qui sont très originales, ce qui est un vrai bon point positif pour le film ! Avalonia reste globalement une bonne aventure.

Nous finirons par parler d’une scène que nous avons trouvée incroyable et qui mérite d’être citée : la toute première séquence du film. Alors qu’Avalonia, l’étrange voyage n’est pas du tout une comédie musicale, il commence par une chanson pour expliquer les origines de la famille Clade qui est digne des plus grands films d’animation Disney de notre enfance. Rythmée, la scène est étoffée d’un magnifique visuel et nous regrettons presque que le film ne continue pas sur cette lancée (un peu kitsch diront certains mais ce n’est pas très grave…).

En conclusion, nous vous conseillons de le voir pour vous faire votre propre idée. Nous y avons vu du bon et du moins bon, mais le film reste un passe-temps agréable. Il conviendra à toute la famille et vous fera passer une petite après-midi ou soirée sous un plaid, un chocolat chaud à la main en cette période hivernale, devant de beaux paysages.

4/5 - (2 votes)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *