Disneyland Paris a connu hier soir une soirée mouvementée … Malheureusement, n’est pas en cause la soirée Halloween du 31/10. En effet, aux alentours de 16h20 l’incontournable attraction d’Adventureland, Pirates of the Caribbean, a dû être fermée suite à un grave accident sur un enfant de cinq ans de nationalité française (Montpellier), prénommé Iban.

Un Accident à Disneyland Paris

Accident à Pirates des Caraïbes

Pirates des Caraïbes

Pour les témoins, la scène a été des plus marquantes. Selon les différents témoignages (le commandant Fabrice Delin du Codis Seine-et-Marne ; Anne Chazareix, commissaire de Chessy ; agence France Presse ; Julien Kaufman, Vice-Président DLP ; …), voici la suite des événements que nous pouvons reconstituer : tandis que le ride se terminait sur la dernière scène de l’attraction et que le bateau gagnait le quai pour débarquer les visiteurs, l’enfant accompagné de son père, situés à l’arrière du bateau, se serait levé à ce moment, le mouvement du bateau (qui n’était pas encore immobilisé) l’aurait déséquilibré et causé ainsi sa chute du bateau. Suivait alors un autre bateau de l’attraction qui l’aurait percuté. L’enfant se serait alors retrouvé coincé, sous l’eau, en dessous du bateau (sous une machine ?). Le personnel sur place a immédiatement donné l’alerte tandis que le père de l’enfant, aidé par des visiteurs et du personnel, l’ont secouru pour extraire rapidement son fils de cette position. Les secours (équipe sur place et SAMU) sont rapidement intervenus, au moment où l’enfant était coincé entre le bateau et le quai, en compression thoracique. Ils lui ont administré les premiers soins et l’ont transféré aussitôt en transport médicalisé vers l’Hôpital Necker pour enfants.

D’après le commissaire de Chessy, l’enfant ne présentait « a priori pas de blessures visibles ». Si, comme l’avaient précisé les médias, le pronostic vital de l’enfant était engagé, le soir-même la préfecture de Seine-et-Marne indiquait que ce n’était plus le cas et que les jours ne l’enfant n’étaient plus en danger heureusement, même s’il est actuellement toujours hospitalisé.

accident disneyland paris

Accident à Pirates des Caraïbes

La communication de Disneyland Paris sur l’accident :

Comme l’a précisé le commandant Fabrice Delin, l’attraction était très fréquentée ce jour-là puisqu’il s’agissait d’un mercredi, en pleine période de vacances scolaires qui plus est.

Suite à cet événement, Disneyland Paris a communiqué sur les réseaux et a notamment publié ce communiqué vers 23h :

Nous sommes profondément attristés par l’accident survenu cet après-midi dans l’attraction Pirates des Caraïbes.
Le petit garçon de 5 ans a été secouru immédiatement par nos équipes de secours qui lui ont apporté les premiers soins. Depuis, nous restons à ses côtés et accompagnons sa famille afin de leur apporter tout le soutien nécessaire.
La sécurité reste notre priorité et nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités pour comprendre les raisons de cet accident. L’attraction Pirates des Caraïbes sera donc fermée jusqu’à nouvel ordre.

Aux vues des événements connus et autres témoignages, il ne fait aucun doute que la responsabilité de Disneyland Paris n’est pas engagée dans cet accident. En effet, malgré les recommandations et multiples consignes de sécurité (signalisations avant l’embarquement et à bord du bateau, consignes des Cast Members, recommandations à la fin du circuit, …) en évidence dans l’attraction, le commissaire de Police de Chessy reconnaît que l’enfant  « se serait levé trop tôt ».

Si un accident sur une attraction du parc n’est pas une première à Disneyland Paris (bien que beaucoup s’entendent pour dire que le taux de risque est minimal), c’est la première fois que cela se produit sur l’attraction Pirates des Caraïbes. Doit-on s’attendre en conséquence à un raffermissement des mesures de sécurité pour les attractions du parc ? Va-t-on finir par installer des barres/ceintures de sécurité même dans ce type d’attractions familiales ? Quoi qu’il en soit, cet événement rappelle que des mesures de sécurité dans le parc sont à respecter et que les parents doivent rester vigilants malgré tout.

accident disneyland paris

Accident à Pirates des Caraïbes

Pour les besoins de l’enquête qui a été ouverte par le parquet de Meaux sur les causes de l’attraction, l’attraction sera fermée pour une durée encore indéterminée. Cette enquête permettrait entre autre de déterminer exactement les raisons de la chute de l’enfant car Euro Disney précise que l’enfant a « chuté pour une raison que nous ne connaissons pas ». La réouverture de l’attraction devrait dépendre du procureur de la République.

accident disneyland paris

En attendant les résultats de l’enquête, nous nous joignons à Disneyland Paris pour souhaiter un excellent rétablissement à l’enfant.

Malgré une soirée Halloween en préparation, au cours de la soirée du 31 octobre, Disneyland Paris publie ce deuxième communiqué rassurant :

Nous avons été informés de l’amélioration de l’état de santé du petit Iban, le jeune garçon qui a été impliqué dans un accident hier dans l’attraction Pirates des Caraïbes. Cette nouvelle est un soulagement, même si nous devons rester prudents. Nous accompagnons sa famille et leur apportons tout le soutien nécessaire dans ce moment difficile.

Nous collaborons pleinement et entièrement avec les autorités pour comprendre ce qui s’est passé. Un expert mandaté par les autorités est arrivé sur les lieux, et l’attraction reste fermée jusqu’à nouvel ordre pour lui permettre de mener son enquête en toute tranquillité. Vous le savez, à Disneyland Paris la sécurité est notre priorité absolue. Notre démarche est systématiquement appuyée par des procédures parmi les plus strictes du secteur.

Nous souhaitons remercier les équipes ainsi que les autorités pour la qualité et la rapidité de leur intervention, ainsi que nos visiteurs pour leur collaboration avec les secours et leurs messages de soutien.

L’attraction Pirates of the Caribbean est réouverte depuis quelques jours après une petite période de réhabilitation focalisée sur le show ride (après les précédentes réhabilitations plus « coulisses et sécurité »). Tout d’abord, la file d’attente extérieure a reçu des barrières en dur (bois et métal) remplaçant les cordes.

Pirates of the Caribbean rouvert après sa réhabilitation à Disneyland Paris

Dans l’attraction à proprement parler, le show a retrouvé sa beauté d’antan : retour du mécanisme de la chaîne de la montée, retour du mouvement des caisses dans l’eau (chats), retour du mouvement de balancier du pirate suspendu, effets de fumée dans la scène des geôles, retour de la fumée des canons, retour des effets des boulets de canon dans l’eau, duellistes plus fluides, mécanismes de la jeune femme près des duellistes à nouveau fonctionnels, chanteurs et musiciens au grand complet, poursuite du pirate après une aristocrate, meilleure forme de l’ensemble des audio-animatronics de l’attraction, retour de la plupart des effets lumineux lors de la seconde chute…

Quelques petits soucis sonores sont encore à déplorer compte tenu du passage progressif de certaines scènes à une qualité numérique. Encore une petite réhabilitation et le show sera optimal selon nous ! Et on ne vous parle pas des audio-animatronics Jack Sparrow, c’est une autre histoire…