Disneyland Paris organise les Journées de l’Alternance

Publié par Kevin Gauthier le 24 mars 2015 | Maj le 24 mai 2017

Après le succès des Journées de l’alternance rencontré les années précédentes, Disneyland Paris à fait le choix de renouveler l’expérience pour la troisième année consécutive. C’est donc les 21 et 22 avril 2017 que l’expérience sera reproduite, une chance unique pour les alternants qui pourront participer de près aux festivités des 25 ans de Disneyland Paris.

Les Journées de l’alternance durant le 25è anniversaire de Disneyland Paris

Les candidats intéressés par cet événement peuvent envoyer leur candidature directement depuis le site de Careers de Disneyland Paris et ce jusqu’au 19 avril 2017. Les profils sélectionnés seront ensuite recontactés et une invitation aux journées de l’alternance leur seront envoyé, au cours de ces journées les candidats auront un entretien avec un recruteur notamment pour tester leur niveau linguistique. Si la journée porte ses fruits, les candidats s’étant démarqués recevront un e-mail pour engager la procédure de recrutement. Une opportunité unique puisque plus de 350 postes dans l’hôtellerie, la restauration, l’animation des parcs, la vente et l’accueil ainsi que dans les métiers du siège sont à pourvoir.

 » L’alternance est un premier tremplin vers l’emploi pour les jeunes, et Disneyland Paris est convaincu de la démarche pour détecter les talents. Grâce à nos programmes de formation, nous avons les capacités de leur proposer une première expérience professionnelle, mais aussi, selon leurs aspirations, de les accompagner dans la poursuite de leur carrière chez Disneyland Paris.  » selon Daniel Dreux, Vice-Président des Ressources Humaines du groupe Euro Disney.

Les « journées de l’alternance » à Disneyland Paris en 2016

Disneyland Paris organise les 8 et 9 avril 2016, « Les Journées de l’Alternance », un forum sur l’alternance en vue de recruter de nouveaux apprentis au sein de l’entreprise.

Selon Daniel Dreux, Vice-président chargé des Ressources Humaines, ce forum est l’opportunité de recruter 300 nouveaux contrats en alternance ou contrats de professionnalisation. La date limite pour s’inscrire était le 4 avril, en passant via les annonces de recrutement sur le site de Disneyland Paris Casting. Ce forum sera l’occasion pour Disneyland Paris de présenter une grande partie des 500 métiers représentés dans l’entreprise.

Journées de l'Alternance disneyland

Les contrats de professionnalisation sont proposés depuis 2014 dans le domaine de la restauration, en tant qu’employé de restauration, serveur, vendeur, réceptionniste, ou bien à la billetterie des deux parcs Disney. Ils sont l’occasion de suivre une formation en alternance : 75 % de travail et 25 % de formation en CDD 35h durant une période de 6 à 12 mois. En 2015, Daniel Dreux a pour objectif de recruter 5 % d’alternants au sein de l’entreprise et de faire progresser ce chiffre à 8 % pour 2020. Disneyland Paris a organisé ce week end les « Les Journées de l’Alternance », un rendez-vous attendu par près de 20 000 candidats, pour seulement 650 entretiens disponibles sur place. Les nombreux candidats ont pu rencontrer, lors des deux journées leur étant dédiées, des chargés de recrutement pour leur faire découvrir une grande partie des 500 métiers qui sont représentés à Disneyland Paris. Grâce à cette journée, Disneyland devrait recruter pas moins de 300 alternants pour la rentrée 2015 en contrat CDD. Il faut savoir qu’en moyenne, 15 % des apprentis en alternance obtiennent un CDI à la fin de leur cursus scolaire.

Les Journées de l’Alternance une première à Disneyland Paris : 

C’était le premier événement de ce genre organisé par Disneyland Paris ; il se tenait à l’hôtel Disney’s Newport Bay Club, en pleine rénovation actuellement, les 27 et 28 mars. Disney avait mis les moyens avec un programme très chargé pour les nombreux candidats ainsi qu’un suivi sur les réseaux sociaux via les hashtag #DisneyAlternance #Emploi #RH.

De nombreuses grandes écoles en partenariat avec Disneyland Paris ont répondu à l’appel. Pour l’occasion, l’ambassadrice Sonia Demay, élue en 2014, était elle aussi présente.

Rappelons qu’à terme, l’objectif de Disneyland Paris est de recruter pas moins de 5 % d’alternants dans son entreprise en 2015 et de faire passer ce chiffre à 8 % pour 2020.

Découvrez les photos mises en ligne par Disneyland Paris Carrière sur sa page Facebook :

Qu’est-ce que le Challenge du Monde des Grandes Ecoles ?

Depuis plusieurs années, cet événement regroupant 7000 jeunes européens s’est installé au Stade Chartély. Ce samedi 6 juin 2015, il a permis à de nombreux étudiants et jeunes diplômés de se rassembler pour se dépasser dans des épreuves sportives où l’handicap est mis en avant, mais aussi de rencontrer des entreprises internationales telles que Disneyland Paris, EDF, Lagardère, ou Nestlé, pour trouver un premier emploi, ou un stage.

le Challenge du Monde des Grandes Ecoles et alternance

Lors de cette journée, les entreprises ont eu l’occasion de présenter des thèmes qui leur semblent importants lors de tables rondes ou conférences, mais participaient aussi aux épreuves, parrainées par ces dernières.

Retour sur quelques points de la journée au sein de l’équipe de Disneyland Paris.

Le stand Disneyland Paris

Bien que vous ne pouviez pas déposer de CV au stand Disneyland Paris, vous pouviez discuter des métiers et découvrir la nouvelle application « Disneyland Paris Careers » pour envoyer votre candidature. Tous les Cast Members étaient munis d’une tablette tactile afin de la présenter aux étudiants. C’était aussi le seul stand disposant d’une salle lui étant exclusivement dédiée pour tenir des conférences en groupe réduit, d’où chaque participant repartait avec un sac de goodies «  mission handicap ».

Table ronde : se faire recruter à Disney via les réseaux sociaux.

Les tables rondes se tenaient dans des plus grandes salles, à l’étage. Animée par Juliette, Sangeeta et Lilian, cette table ronde avait pour objectif de donner des pistes pour le recrutement, notamment en utilisant les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. Il faut savoir que LinkedIn est le réseau le plus utilisé par Disneyland Paris, du fait de sa portée Européenne.
Alors, quelles sont les choses à faire et à ne pas faire ? Nous allons vous révéler quelques pistes proposées par les recruteurs du parc.

Avoir un profil complet, s’abonner aux profils des entreprises qui nous intéressent et créer notre réseau, mettre régulièrement son profil à jour et s’intéresser en posant des questions et montrer son intérêt… Quelques petits conseils assez simples mais pas forcément suivis par tous.

  1. La première étape consiste à construire son projet professionnel. Il est donc important de se poser la question : qu’est-ce que je veux faire ?
    En découleront les points forts pour le métier recherché, et ses aspirations sur le long terme. Il est préférable d’être sûr du poste que l’on vise pour pouvoir en parler, proposer des projets, et montrer votre intérêt.
  2. La deuxième étape consiste à soigner son profil sur le web. Attention, les recruteurs peuvent googler votre nom, il est donc important d’apparaitre toujours dans des conditions professionnelles.
  3. La troisième étape : être présent et se faire remarquer. Cela peut commencer rien qu’en posant des questions sur le métier désiré.

Au moment de postuler, n’oubliez pas d’avoir des connaissances sur l’entreprise et sa culture : quelles sont ses dernières actualités, par exemple.

Vient ensuite la prise de contact, et les relances, où la courtoisie reste le mot clé. (N’oublions pas que c’est la deuxième clé Disney !)

Cependant, il faut garder en mémoire que les réseaux sociaux ne sont qu’un outil qui facilite la prise de contact avec l’entreprise, et qu’il ne faut pas s’arrêter à la candidature pour intégrer l’entreprise : l’entretien sera déterminant.

Table ronde : l’alternance à Disneyland Paris.

Mathieu et Valérie sont deux recruteurs qui nous ont parlé de l’alternance à Disneyland Paris. Face à cette salle remplie, ils étaient accompagnés de trois alternants actuellement en poste, Manon, Elodie et Pierre.

Après une brève présentation vidéo de l’entreprise, comme lors de la journée tradition, faisant un retour sur toute l’histoire de Disney et des parcs à travers le monde, ils ont abordé le thème de l’alternance. Contrat de professionnalisation ou d’apprentissage, l’alternance à Disneyland Paris peut aller de un à trois ans.
La durée et le rythme s’adaptent facilement aux contraintes de l’école, et ils préparent à une large variété de diplômes dans l’ensemble des métiers du parc : que ce soit au contact des guests ou en fonction support.

Actuellement, Disneyland Paris recrute 500 apprentis, mais a pour objectif d’arriver à 650 dans le futur. Ne désespérez pas, votre chance viendra sûrement !

L’alternance y présente de nombreux avantages : les alternants ont le droit à un tuteur qui leur est dédié, se voient confier des missions intéressantes, et profitent d’une formation de qualité dans un environnement connu de tous, vrai tremplin pour la carrière !

La différence Disney est unique. Les Cast Members favorisent l’équilibre professionnel et personnel. Evoluer et changer de carrière tout en restant dans l’entreprise est possible. De nombreuses formations sont disponibles, et la diversité de l’entreprise en fait sa force.
Selon Valérie, la différence Disney se retrouve aussi dans la vie de tous les jours au travail : toutes les entreprises ne permettent pas d’avoir un bureau décoré avec les personnages qui ont bercé notre enfance ou de croiser Mickey en allant en rendez-vous.

Nous avons aussi recueilli les témoignages des trois alternants, en commençant par Manon.

  • Pour elle, Disneyland Paris ne fait pas de distinction entre les alternants et les Cast Members. Elle se sent parfaitement intégrée au sein de l’équipe, et bénéficie des mêmes opportunités. Très peu d’entreprises effacent les frontières entre les apprentis et les Cast Members déjà présents.
  • Elodie, en master de management des études marketing, nous a parlé de sa mission : lancer un produit. Elle aussi met en avant l’absence de hiérarchie dans l’alternance. On lui confie les mêmes missions que ses collègues. Disneyland Paris est une entreprise très impliquée : à la fois au niveau des tuteurs et de l’entreprise qui, s’il y a des tensions avec l’école, n’hésite pas à se déplacer pour les régler. Aimant le dynamisme au sein de Disneyland Paris, elle considère aussi l’entreprise comme une grande famille.
  • Quant à Pierre, issu d’une école de commerce, il est en charge du marketing et des stratégies de vente. Deux missions lui ont été confiées grâce à Disneyland Paris.
    Au départ en charge des offres promotionnelles, il s’occupe à présent de la plus grosse saison de l’année sur le parc, Noël ; montrant que de gros projets peuvent être confiés à des apprentis.
    Ce qui fait la différence pour lui est aussi l’amour du produit, de la marque Disney, qui peut être différente d’une autre entreprise et qui permet de s’investir davantage.

Envie de faire de l’alternance à Disneyland Paris ?

Sachez qu’après avoir postulé, vous aurez un entretien téléphonique suivi d’entretiens physiques, et que si votre profil intéresse, les démarches administratives se feront entre l’école et l’équipe de recrutement.

Mission Handicap et le recrutement

L’implication de Disneyland Paris dans l’intégration de personnes en situation d’handicap dans l’entreprise est depuis longtemps présente. Et il était d’autant plus mis en avant lors de cette journée. Chaque table ronde ou conférence proposée par le parc disposait d’une transcription de ce qui était dit en langue des signes. Participer à cet événement sportif et y inclure des Cast Members en situation d’handicap, visible ou non, était aussi l’une des preuves de leur implication dans la cause.

Nous avons eu l’occasion d’assister à une conférence sur le sport inclusif, animée par la Fédéeh, partenaire de Disneyland Paris. L’intégration des personnes handicapées au parc est importante, et des aménagements sont conçus pour leur faciliter la vie au quotidien.

Le sport est aussi un moyen de s’intégrer. Pourquoi les handicapés ne pourraient-ils pas participer à un événement sportif ? C’est un levier majeur et un créateur de liens sociaux. Participer à un tel événement que le Challenge du Monde des Grandes Ecoles est un moyen de s’amuser, et l’ambiance ne serait pas la même si l’événement n’était pas mixte.

Les ambassadrices de Disneyland Paris joignent la cause.

ambassadrice Romina disneyland paris

Pour Romina, participer au Challenge du Monde des Grandes Ecoles est le moyen de joindre l’utile à l’agréable. C’est un engagement pour la bonne cause, notamment pour l’handicap, car cet événement rassemble de nombreuses personnes. Il est aussi important de pouvoir se réunir pour ces causes.

ambassadrice Romina et sonya disneyland paris

Un grand Bravo à tous !

Nous félicitons tous les participants du challenge, de toutes les écoles, ainsi que l’équipe de Disneyland Paris, pour leur investissement dans les épreuves et dans le salon.

Challenge du Monde des Grandes Ecoles

Disneyland Paris organise les Journées de l’Alternance
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *