Handicap : un nouveau programme d’accessibilité à Disneyland Paris

Publié par Aurélia Caillot le 12 octobre 2021 | Maj le 12 octobre 2021

Depuis son ouverture en 1992, Disneyland Paris adapte son programme d’accessibilité aux personnes en situation de handicap (auditif, mental, moteur et visuel). L’année 2021 verra ainsi l’arrivée d’un nouveau programme, lancé le 3 décembre prochain à l’occasion de la « Journée internationale des personnes en situation de handicap« . Ce nouveau dispositif mise sur l’évaluation de chaque visiteur en situation de handicap de son niveau d’autonomie.

L’objectif d’allier accessibilité et autonomie

Alors qu’auparavant l’accès à une attraction était déterminé par le type de handicap, désormais chaque visiteur en situation de handicap sera en charge d’évaluer son niveau d’autonomie propre lui permettant d’accéder une attraction. Daniel Delcourt, Directeur Général Adjoint, Opérations de Disneyland Paris souligne ainsi  : « notre nouveau programme d’accessibilité est une étape majeure dans notre engagement en faveur de l’accessibilité à Disneyland Paris pour permettre à tous les visiteurs de vivre la magie du Parc Disneyland et du Parc Walt Disney Studios. »

Cette nouvelle mesure s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue mise en œuvre par Disneyland Paris et « établit de nouveaux standards pour de meilleures pratiques en matière d’accessibilité, en offrant une attention plus personnalisée à chaque visiteur et ses besoins » pour reprendre les mots de l’athlète paralympique Michaël Jeremiasz, partenaire de Disneyland Paris dans la réflexion autour de l’amélioration de l’expérience des visiteurs en situation de handicap sur le parc.

A ce nouveau programme viennent s’ajouter des nouvelles mesures d’accessibilité :

  • L’augmentation du nombre d’attractions accessibles grâce à une révision des conditions d’accès prioritaire et facilité et des procédures d’évacuation ;
  • La suppression de l’obligation d’être accompagné dans les attractions ;
  • Une réduction de 25 % pour les visiteurs en situation de handicap présentant un justificatif officiel de leur handicap, ainsi que pour un accompagnateur éventuel.

Il faut donc ici souligner que chaque personne en situation de handicap devra donc évaluer si elle a besoin de la présence d’un accompagnateur ou d’une accompagnatrice pour accéder sereinement à l’attraction.

accessibilité-handicap-physique-Disneyland-Paris

Chaque personne en situation de handicap pourra estimer son niveau d’autonomie pour accéder à une attraction.

A Disneyland Paris l’accessibilité est primordiale

Le parc place en priorité l’accessibilité non seulement pour ses visiteurs, mais aussi pour son personnel. En effet,  depuis 2004, le parc possède la marque d’Etat Tourisme et Handicap, label certifiant que le niveau d’accueil est efficace et adapté aux personnes en situation de handicap sur une destination. Cet engagement est salué par la Déléguée Ministérielle à l’accessibilité, Carole Guéchi, qui précise que « la direction et les salariés de ces parcs de loisirs ne se contentent pas de respecter les normes. Ils poussent l’inclusion aussi loin que possible. Avec leur nouveau programme d’accessibilité basé sur l’autonomie des visiteurs, Disneyland Paris confirme son engagement de longue date en tant qu’acteur responsable du tourisme. »

Grâce à cette volonté continuelle de rendre les parcs toujours plus  accessibles – notamment à travers la collaboration avec les principaux acteurs de l’accessibilité – Disneyland Paris a accueilli près de 125 000 personnes en situation de handicap ou ayant des besoins spécifiques en 2019.

accessibilité-enfant-Disneyland-Paris

« L’enjeu de l’accessibilité, c’est de permettre la pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap. L’accès aux loisirs en fait évidemment partie, et, en la matière Disneyland Paris est exemplaire », Carole Guéchi.

Du point de vue interne, Disneyland Paris favorise l’égalité des chances en s’engageant à recruter des membres du personnel en situation de handicap dans des professions variées et en s’adaptant  leurs besoins spécifiques. La proportion de personnes en situation de handicap représentent donc 5,9% des effectifs de Disneyland Paris.

 

Ainsi, comme le rappelle Sophie Huberson, Déléguée Générale du SNELAC (Syndicat National des Espaces de Loisirs, d’Attractions et Culturels), « Disneyland Paris a toujours placé l’accessibilité de ses parcs au cœur de ses priorités vis-à-vis de ses visiteurs. » Ce nouveau programme d’accessibilité fait également écho au système mis en place dans les parcs Disney aux Etats-Unis. A Disneyland Resort et Walt Disney World Resort, le visiteur en situation de handicap peut bénéficier d’une Disney Parks Disability Card (carte d’accès aux Parcs Disney), disponible à l’entrée des parcs au guichet Relation Visiteurs (Guest Relation). Ce système permet au visiteur de se présenter à l’attraction où un membre du personnel lui indiquera un créneau horaire auquel lui et ses accompagnants pourront se présenter pour faire l’attraction (l’horaire de retour étant déterminé en fonction du temps d’attente de l’attraction).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *