Là-Haut arrive au Pays des Contes de Fée à Disneyland Paris

Publié par Magali Milanini le 6 mai 2024 | Maj le 5 mai 2024

En 2024, le Pays des Contes de Fées, qui tombait en décrépitude, vit une réhabilitation bien méritée à Disneyland Paris. Si nous savions déjà que les univers de La Reine des Neiges et de Winnie L’Ourson rejoignaient l’attraction, nous venons d’apprendre l’arrivée d’un autre film d’animation. Cette fois-ci, nous quittons Disney et partons du côté de Pixar avec Là-Haut et sa maison volant grâce à des centaines de ballons.

Là-Haut dans Le Pays des Contes de Fée

Dans cette nouvelle scène, nous verrons l’atterrissage de Carl et Russell à proximité des Chutes du Paradis. Leur jolie maison semblera véritablement suspendue par ses centaines de ballons colorés. Et il vous faudra bien regarder la scène car l’incontournable Kevin (« Kevin est une fille ?! ») se cache quelque part !

Illustration d'une maison soulevée par des ballons au-dessus d'un paysage rocheux avec des personnages de différents films et livres, dont un grand livre ouvert en arrière-plan.
Avez-vous trouvé Kevin ?

« Cette architecture miniaturisée, véritable personnage principal de l’attraction, fait du Pays des Contes de Fées une aventure absolument unique. La maison volante de Carl dans Là-Haut est une icône si forte dans son histoire, que nous avons pensé qu’elle serait appropriée pour clôturer ce voyage »

Keith Rector, directeur artistique chez Walt Disney Imagineering Paris

Un choix pour le moins surprenant

Si l’arrivée de Là-Haut est appréciable car nous aimons que de nouveaux films d’animation soient mis en valeur dans les parcs parisiens, nous trouvons en revanche ce choix assez surprenant de la part de Disneyland Paris. L’attraction se nomme en effet « Le Pays des Contes de Fées ». Or nous n’aurions pas vraiment classé Là-Haut, film d’aventure résolument moderne, parmi les Contes de Fées.

Là-Haut sera donc la toute dernière scène de l’attraction. Au vu de son emplacement, il remplacera la scène inspirée du Magicien d’Oz et son palais d’émeraude étincelant. Après l’éviction de Pierre et le Loup par La Reine des Neiges, on peut définitivement dire que Disneyland Paris a supprimé les scènes qui ne représentaient pas assez Disney dans l’esprit des visiteurs de l’attraction du Pays des Contes de Fées.

Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle ?

5/5 - (2 votes)
Lire la suite   Adventureland Treehouse : la cabane des Robinson repensée
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *