Les Jardins Féériques de Disneyland Paris

Publié par Maxime Blanchart le 26 juin 2022 | Maj le 26 juin 2022

En 2022, Disneyland Paris fête ses 30 ans ! L’occasion pour le Parc parisien de créer un tas de surprises pour ses visiteurs, comme de nouveaux spectacles, des produits dérivés exclusifs et une multitude de décorations conçues spécialement pour l’évènement. Et parmi ces décorations, nous allons nous pencher sur l’un des plus gros projets conçu pour cet anniversaire si spécial : Les Jardins Féériques.

La Création des Jardins Féériques

Disneyland Paris a donc demandé à ses équipes de concevoir une thématisation unique afin de décorer Central Plaza pour l’occasion. La team entertainment et les équipes d’horticulture ont été mises sur le coup. En collaboration, elles ont décidé de créer 30 sculptures uniques, représentant des personnages Disney iconiques, divisées en 10 secteurs différents depuis la fin de Main Street U.S.A., jusqu’au Château de la Belle au Bois Dormant. Pour cela, les équipes de Disneyland Paris ont sollicité 3 entreprises d’Ile-de-France pour confectionner des modèles 3D ainsi que pour la confection artisanale des statues elles-mêmes. L’idée n’était pas simplement de créer des statues classiques de personnages, comme on peut déjà en trouver dans le Parc, mais de trouver un style à chacune. Plusieurs inspirations sont donc entrées en jeu, comme de simples moulins à vents d’enfants pour certaines, ou les œuvres de Salvador Dali pour d’autres. Malgré leurs différences à chacune, un modèle de base était appliqué pour toutes les statues : un socle coloré différent pour chacune, ainsi qu’un élément tournant grâce au vent, leur donnant presque vie !

Pour ce qui entoure les 30 personnages, l’équipe horticulture a voulu jouer la carte « magie ». Très rapidement, les équipes se sont tournées vers la société française Aglaé, qui a réussi à mettre au point un sérum rendant les plantes lumineuses lorsqu’elle sont sous lumière noire ! Ainsi, à la tombée de la nuit, les jardins s’illuminent littéralement et naturellement, ce qui donne un effet absolument magnifique.

Les différentes zones thématiques

Une fois toutes ces belles idées réunies, il ne restait plus qu’à choisir les personnages qui seront mis en valeur durant toute la saison. Il fut décidé de les diviser en 10 zones ayant chacune un thème spécifique :

  • La Zone Fête : Dumbo, Winnie et le Chat du Cheshire,
  • La Zone Forêt : Pascal, Panpan et Meïko
  • La Zone Jungle : Kaa, Kevin et Timon et Pumbaa
  • La Zone Magique : La fée Clochette, le Génie, et Flora, Pimprenelle et Pâquerette
  • La Zone Vilains : Jafar, Ursula et Maléfique
  • La première Zone Princesse : Belle, Mérida et Tiana
  • La seconde Zone Princesse : Aurore, Blanche Neige et Cendrillon
  • La Zone Espace : les aliens de Toy Story, Eve et Stitch
  • La Zone Océan : Ariel, Vaïana et Dory, Marin et les poissons de l’aquarium du Monde de Nemo
  • La Zone Asie : Sisu, Baymax et Mushu

Des critiques variées

Lors de l’annonce des festivités du 30ème anniversaire de Disneyland Paris, l’attente des fans pour les Jardins Féériques fut tout de suite assez élevée. L’idée d’un projet nouveau et exclusif au Parc parisien emballe beaucoup le public. Une fois le projet mis en place et les statues installées, les avis ont été nettement plus mitigés. Certains guests ne retrouvaient pas la magie promise et attendue lors de l’annonce, et certains furent même déçus du visuel final de certaines statues ne les trouvant pas toujours très jolies ou ressemblantes au personnage représenté. Cependant, une fois la nuit tombée, les plantes bioluminescentes se mettent a briller et le résultat est sans appel : c’est somptueux !

Petit détail à noter, lors du spectacle « Rêvons et le monde s’illumine » durant lequel de nombreux personnages et danseurs font le show sur Central Plaza, les statues sont initialement complètement immobiles. Elles se remettent à tournoyer sur le passage des chars de cette parade, comme si la magie leur redonnait vie. Un petit détail qui rajoute une vraie note de magie.

Pour conclure, Les Jardins Féériques de Disneyland Paris offrent une nouveauté sympathique qui décore joliment Central Plaza, d’où on n’apercevait auparavant « que » le Château de la Belle au Bois Dormant. Même si certains se sont vu déçus du rendu final, les équipes de Disneyland Paris ont encore su créer la surprise avec une belle collaboration entre les différents secteurs et un travail 100 % « Made In France ».

5/5 - (1 vote)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.