Penguins: les manchots débarquent chez Disneynature !

Publié par Fiona Rodrigues le 10 février 2019 | Maj le 19 avril 2019

Avec le froid et les chutes de neige, Penguins nous mets dans l’ambiance de l’hiver ! Ce nouveau film de la branche Disneynature nous dépayse encore et toujours et ainsi nous fait voyager jusqu’à un continent peu connu et très sauvage… L’Antarctique !

L’un des petits moments mignons, un petit manchot avec l’un de ses parents

Deux nouvelles affiches pour Penguins

La branche cinématographique Disneynature a révélé deux belles affiches pour leur prochain film Penguins. Sur la première, les manchots sont alignés en rangs serrés sous la neige. Rien ne les différencie les uns des autres, ils se content de regarder dans des directions opposées. A un détail près : quelque part à droite, un petit manchot tente de se faire une place parmi les rangs. Personne ne semble se soucier de lui, pourtant, il ouvre grand les yeux et les ailes. Il paraît clair que ce jeune manchot tiendra le rôle principal du film, et tentera d’une manière ou d’une autre de trouver sa place au sein du groupe.

Sur la seconde affiche, au contraire, un manchot semble vouloir se détacher, se démarquer de son groupe. Le groupe en question n’est d’ailleurs qu’une forme noire et blanche, abstraite, où les formes des volatiles s’entremêlent et se confondent sur la banquise. Mais l’un d’entre eux a osé braver la solitude et s’écarte d’un pas décidé, entouré de deux bébés. Là encore, mystère quant à l’identité de ces protagonistes. La thématique qui semble finalement ressortir de ces deux affiches est celle de l’appartenance à une communauté. Comment équilibrer l’intégration et la différenciation au sein d’un groupe ? Peut-être est-ce là une des problématiques que devra affronter Steve, le manchot observé par l’équipe de tournage ?

L’histoire de Steve : Pingouin ou manchot ?

Il y a bien évidement une différence entre les deux ! Alors il ne faut pas confondre ces deux espèces, qui par ailleurs ne se rencontrent jamais dans la nature. Ici, on parle bien entendu de manchots et non de pingouins, le mot étant le même pour les deux races chez nos amis anglophones. Alors on n’oublie pas et l’on fait bien attention de dire manchot et non pas pingouin !

L’épopée et la quête d’une vie

Plus qu’un simple reportage, ce film tourne autour de la vie de Steve, un jeune manchot que nous voyons tout petit, puis grandir jusqu’à l’âge adulte. Il nous permet de suivre au plus près, comme si l’on était à notre tour un manchot, ce groupe d’animaux qui nous montre que chaque individu a son propre caractère. De ce fait une fois à l’âge adulte, Steve devra se confronter au devoir de tous manchots : trouver une congénère pour fonder à son tour une famille. Steve réussira-t-il cette mission de toute une vie ?

Un nouveau continent à découvrir

Des paysages de glace, de neige et des icebergs… C’est le milieu dans lequel vivent notre jeune héros et ses congénères. Prédit comme l’un des plus beaux documentaires de Disneynature, Penguins nous fait autant voyager que Blue et Nés en Chine. Une immensité de blanc, voila le décor qui prend place pour cet opus. Bien sûr, en ce moment, avec les chutes de neige qui sont fréquentes chez nous, ainsi que le froid qui se fait ressentir, Penguins est tout à fait de saison !

Disneynature nous fait encore rêver

Pour le coup, c’est sur un audacieux et ambitieux défi que Disney s’est lancé avec ce tout nouveau documentaire animalier. Notamment car ce continent très froid n’est pas souvent exploité par la firme et que ce lieu fascine un bon nombre d’entre nous. On attend d’ores et déjà avec impatience les avant-premières et l’on se régale grâce à la bande annonce. Pourtant Disneynature est une branche souvent mise de côté et moins connue que toutes les autres et peu savent que son siège social est situé en France !

Et vous, près à vous lancer sur la banquise avec nos amis manchots ?

Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *