A la Poursuite de Demain : reportages et featurettes

Publié par Florian Mihu le 29 avril 2015 | Maj le 5 avril 2017

La nouvelle grosse production rétro-futuriste des studios Disney, A la Poursuite de Demain (Tomorrowland), signée du réalisateur Brad Bird, se dévoilera sur les écrans français le 20 mai prochain. Retrouvez l’ensemble des reportages et featurettes consacrés à ce film tant attendu avec George Clooney et Hugh Laurie… (Re)découvrez la dernière bande-annonce du film ici.

À la Poursuite de Demain – La vision du futur de Walt Disney

« Aux jeunes d’aujourd’hui je n’ai plus qu’un message à faire passer : ayez confiance en l’avenir » Walt Disney

Walt Disney, une certaine idée de demain

C’est le 20 mai prochain que sortira dans les salles de cinéma la nouvelle production Disney signée Brad Bird : A la Poursuite de Demain, dans laquelle un inventeur désabusé (George Clooney) et une adolescente douée d’une grande curiosité scientifique (Britt Robertson) se retrouvent malgré eux embarqués dans une mission pleine de dangers : l’exploration d’une cité mystérieuse située quelque part dans l’espace et le temps.

Walt Disney Futur_04

Ces villes de demain, Walt Disney y pensait déjà un peu en réalisant Disneyland, le premier parc d’attraction au monde, une véritable ville à elle toute seule. Sa fascination pour les visionnaires, son formidable intérêt pour les expositions universelles ont conduit ce spectateur passionné d’avancées technologiques à créer au fil du temps quelque chose de nouveau dans le domaine du divertissement et à entamer une réflexion encore inédite en matière d’urbanisme…

Il y a 60 ans, Walt Disney ouvrait son premier parc d’attraction : Disneyland, situé à Anaheim, en Californie. Avec celui-ci, et de manière intuitive, il a résolu plusieurs problèmes liés à l’urbanisme : l’appel à de bons matériaux qui assurent sécurité et isolation sonore ; l’érection de bâtiments à taille humaine, plus rassurants qu’une haute tour ; le mix harmonieux d’environnements construits et naturels… Il arrive même à démontrer que lorsqu’on propose des transports en commun innovants type navettes en rotation perpétuelle, monorails (voire sous-marins !), les gens sont prêts à délaisser un peu leur sacro-sainte automobile individuelle.

Un de ses grands amis, Ray Bradbury, l’auteur des Chroniques Martiennes et de Fahrenheit 451 lui a dit un jour : « Nous vivons dans un monde où les politiques essaient de changer les choses sans y parvenir. Mais toi, tes rêves, tu les accomplis. Avec ton organisation, vous êtes comme des artistes de la Renaissance ». Pour quelqu’un comme Walt Disney qui vénère les artistes tels Michel-Ange ou Léonard de Vinci qui savaient peindre, sculpter et même concevoir des cités, le compliment va droit au cœur. C’est en autodidacte qu’il a lu Le Corbusier, visité Greenfield Village – la ville bâtie par Henry Ford -, et connaît l’existence de Fordlândia, son utopie ratée au Brésil. Il a parcouru les pavillons de toutes les expositions universelles auxquelles il a participé avec un carnet et un crayon, y notant tout fébrilement. Dans l’attraction « Carrousel of Progress », il a même installé la maquette d’une ville futuriste, Progress City, et observé les commentaires des visiteurs…

UNE VILLE A TAILLE RÉELLE POUR TESTER LE FUTUR

Mais à Disneyland en Californie, une chose a toujours manqué à Walt : l’espace. Au début des années 60, il achète dans le plus grand secret 11.000 hectares (environ 1/5 de la surface de Paris) de marécages et de bois au centre de la Floride, près d’une ville alors encore inconnue, Orlando. Et en 1966, enfin, il dévoile son plan : ce sera le projet E.P.C.O.T., qu’il présente de la façon suivante dans un film de présentation daté du 27 octobre de cette même année : « Je ne pense pas qu’il y ait aujourd’hui de plus grand défi que celui de trouver une solution aux problèmes de nos villes. Ce qu’une ville devrait être – et qu’elle n’est généralement pas – c’est être au service de ceux qui y vivent, qui y travaillent et qui s’y distraient. Pas l’inverse. Cette ville à inventer, c’est notre projet le plus excitant. Nous l’avons appelé Experimental Prototype Community Of Tomorrow (« Prototype expérimental d’une communauté de demain »). E.P.C.O.T. ne sera jamais terminé : ce sera une cité en perpétuelle évolution où les entreprises les plus innovantes viendront tester leurs solutions pour améliorer notre vie. Elle sera une vitrine du génie et de l’imagination des hommes. »

Walt Disney Futur_01

Pour quelqu’un qui n’a jamais fait d’études formelles en architecture ou en urbanisme, la vision de Walt Disney pour E.P.C.O.T. se révèle étonnamment moderne, avec un environnement urbain mixte mêlant habitations, commerces et bureaux, loin des banlieues tentaculaires de l’époque. Les transports en commun y seraient privilégiés (à rebours du tout-automobile de l’Amérique des années 60) ; les entreprises seraient organisées en «  clusters » formant de véritables pépinières d’innovation collective ; le centre urbain serait constitué d’activités sportives et récréatives… Dans le même temps, il y envisage de construire son nouveau parc à thèmes, plus grand, plus parfait encore qu’en Californie. Toutes ces réflexions sur l’urbanisme ont fait l’objet d’une exposition au Centre Pompidou en 2010 intitulée « Dreamlands : Des parcs d’attractions aux cités du futur ».

Walt Disney Futur_02

UNE UTOPIE INACHEVÉE

Malheureusement, le temps joue désormais contre Walt. Atteint d’un cancer du poumon, il est hospitalisé quelques jours plus tard. Jusqu’au bout, sur le lit d’hôpital sur lequel il est couché, il regarde le plafond où il a fait punaiser un immense plan d’E.P.C.O.T. Quand il reçoit des visiteurs, en particulier son frère et associé Roy, il désigne tel ou tel endroit avec ses recommandations ultimes.

Walt Disney Futur_03

Après sa mort, le projet E.P.C.O.T. a évolué et a été rebaptisé Walt Disney World. Un parc à thèmes, Magic Kingdom (« le royaume magique »), a ouvert en 1971 avec des hôtels et des activités récréatives. En 1982, un deuxième parc a ouvert, connu aujourd’hui sous le nom d’Epcot (ce n’est plus un acronyme). Reprenant des thématiques chères à Walt, il mêle d’un côté un Future World (« le monde de demain ») autour des grands défis à venir comme l’énergie, la protection des océans ou les transports ; et de l’autre, il rend hommage à sa passion pour les expositions universelles avec le World Showcase (« la vitrine du monde ») où les pavillons de 11 pays – dont la France – sont disposés autour d’un lac. En 1994, une ville à taille humaine, Celebration, a été fondée à proximité. S’il ne s’agit pas par définition de la version que son fondateur aurait réalisée s’il avait vécu, tous les spécialistes s’accordent à louer le modèle que représente aujourd’hui Walt Disney World et qui a contribué au développement harmonieux de la Floride centrale et du tourisme mondial depuis plus de 40 ans.

L’utopie de Walt Disney reste donc inachevée. Mais n’en est-il pas toujours ainsi avec les grands visionnaires ? Peut-être pour qu’ils puissent laisser à ceux qui viennent après eux, ado brillante ou inventeur en mal d’illusions, le soin de continuer et de parfaire leur éternelle poursuite de demain…

« Aux jeunes d’aujourd’hui, je n’ai plus qu’un message à faire passer : ayez confiance en l’avenir »

Walt Disney

Le tant attendu A la Poursuite de Demain (Tomorrowland) révèle en ce jour de la Terre sa nouvelle bande-annonce française avec son lot d’images inédites. Le film de Brad Bird, mettant en scène entre autres George Clooney et Hugh Laurie, est attendu sur les écrans le 20 mai prochain. Etes-vous prêts à rejoindre l’inconnu ? ;) – EDIT 18h17 – Nouvelle affiche française du film…

120x160_PAYOFF_TLAND_HD

BA #3 VF

BA #3 VOSTFR

A la Poursuite de Demain : affiche et bande-annonce françaises

Après sa bande-annonce internationale et sa bande-annonce japonaise inédite, le tant attendu A la Poursuite de Demain révèle ce soir son affiche et sa bande-annonce françaises. Dans les salles le 20 mai 2015…

A la Poursuite de Demain Bande annonce et affiches Française :

A la poursuite de demain

Après sa bande-annonce internationale, le tant attendu A La Poursuite de Demain se dévoile un peu plus avec une bande-annonce japonaise inédite. On peut apercevoir le jeune héros Franck Walker plongeant au début du film dans le fameux Tomorrowland depuis la Foire Internationale de New York où est présenté entre autres l’attraction « it’s a small world«  par Walt Disney. Ce trailer fait le lien entre l’héritage de Walt et sa vision de Disneyland et l’évolution moderne d’une cité utopique, qu’est Tomorrowland.

La nouvelle bande-annonce du tant attendu A La Poursuite de Demain est disponible sur la toile depuis peu…

La nouvelle bande-annonce du tant attendu A La Poursuite de Demain arrivera dans la journée. Patientons avec ce spot TV en guise d' »Invitation ». La promotion du film de Brad Bird se focalise sur le fameux Pin’s du film, qui permet à l’héroïne de rejoindre l’univers parallèle futuriste.

A la Poursuite de Demain : nouvelle affiche avec George Clooney

Le film Disney A la Poursuite de Demain, dont on a découvert la première bande-annonce française il y a quelques semaines, dévoile une superbe affiche internationale. Son acteur phare, George Clooney, y est mis en avant tout comme la cité futuriste du film, rappelant de nombreuses affiches de films fantastiques (Le Monde Fantastique d’Oz…) ou de science-fiction (Interstellar, Tron : L’Héritage…). La structure de l’affiche prend un parti pris en se structurant de manière très classique dans une base science-fictionnelle : un contraste entre une nature sauvage et une métropole futuriste éloignée, des personnages happés par ce point de fuite, un ciel au demeurant poétique, un rappel du logo du film pour marquer le genre….

Découvrez des nouvelles affiches avec les personnages du film :

(20/04/15)

Découvrez une nouvelle affiche de A la Poursuite de Demain : (20/04/15)

A la Poursuite de Demain

Enfin, les références à l’univers Disney ne sont pas en reste : on y peut apercevoir à la gauche du jeune Thomas Robinson, alias Frank Walker jeune, le dôme d’une attraction qui ne nous est pas inconnue. En effet, il s’agit bien de Space Mountain dans sa version rétro-futuriste des années 1970, présente notamment à Disneyland ou au Magic Kingdom. Enfin, les plus observateurs (ou pas) pourraient distinguer dans la forme des nuages une tête tordue de Mickey (mais ça, c’est vous qui jugez…) ! Rendez-vous le 20 mai prochain dans les salles obscures françaises pour découvrir cette épopée moderne dans un cadre utopiste à la Metropolis.

A la Poursuite de Demain : le teaser du trailer du Super Bowl

Le film Disney A la Poursuite de Demain, dont on a découvert la première bande-annonce française hier soir, dévoile aujourd’hui un teaser du trailer qui sera diffusé lors de la finale du Super Bowl aux Etats-Unis (dimanche 1er février). On aperçoit simplement une image inédite du film avec Britt Robertson. Dans les salles le 20 mai prochain.

Liés par un sort commun, Casey (Britt Robertson) – une adolescente brillante et optimiste, douée d’une grande curiosité scientifique – et Frank (George Clooney), un homme qui fut autrefois un jeune inventeur de génie avant de perdre ses illusions, s’embarquent pour une périlleuse mission. Leur but : découvrir les secrets d’un lieu mystérieux du nom de Tomorrowland, un endroit situé quelque part dans le temps et l’espace, qui ne semble exister que dans leur mémoire commune… Ce qu’ils y feront changera à jamais la face du monde… et leur propre destin !

[EDIT – 01/02] À l’occasion de la sortie de la nouvelle bande-annonce d’À la poursuite de Demain, demain à la télévision américaine lors de la finale du Super Bowl, Disney nous propose un site teaser -aussi mystérieux que le film- pour nous faire patienter : « Emmenez-moi vers demain », www.takemetotomorrowland.com

Après son premier teaser,  Tomorrowland, attendu cette année dans les studios Disney, révèle ce soir sa bande-annonce française, son titre français et son affiche teaser française. Le film sortira sur les écrans le 20 mai prochain.

Présentée sous le label Disney, A La Poursuite de Demain est une nouvelle production pleine de suspense, de mystère et d’aventure signée Brad Bird (lauréat de 2 Oscars) et emmenée par George Clooney, lui aussi récompensé aux Oscars.

BA VF

BA VOST

Liés par un sort commun, Casey (Britt Robertson) – une adolescente brillante et optimiste, douée d’une grande curiosité scientifique – et Frank (George Clooney), un homme qui fut autrefois un jeune inventeur de génie avant de perdre ses illusions, s’embarquent pour une périlleuse mission. Leur but : découvrir les secrets d’un lieu mystérieux du nom de Tomorrowland, un endroit situé quelque part dans le temps et l’espace, qui ne semble exister que dans leur mémoire commune… Ce qu’ils y feront changera à jamais la face du monde… et leur propre destin !

Sur un scénario de Brad Bird et Damon Lindelof (co-auteur de la série “Lost”), basé sur l’histoire qu’ils ont inventée avec Jeff Jensen, A La Poursuite de Demain embarque les spectateurs dans un incroyable voyage parallèle où le rêve prédomine et où l’aventure et l’action ne s’arrêtent jamais.

A La Poursuite de Demain est interprété par George Clooney (“Michael Clayton”, “Syriana”), Hugh Laurie (“Monstres contre Aliens”, “Mission Noël : les Aventures de la famille Noël”), Britt Robertson (la série “Under The Dome”), Raffey Cassidy (“Dark Shadows”, “Blanche Neige et le chasseur”) et Thomas Robinson (“Une famille très moderne”).

Le film est réalisé, produit et coécrit par Brad Bird (“Mission: Impossible – Protocole fantôme”, “Les Indestructibles”). Damon Lindelof (“Star Trek Into Darkness”, “Prometheus”) et Jeffrey Chernov (“Star Trek”, “Star Trek Into Darkness”, “Mission: Impossible – Protocole fantôme”) sont également producteurs. Le scénario est signé Brad Bird et Damon Lindelof sur une histoire de Damon Lindelof, Jeff Jensen et Brad Bird.

Brad Bird a réuni une équipe technique talentueuse qui compte le directeur de la photo Claudio Miranda (“L’Odyssée de Pi”, “L’Étrange Histoire de Benjamin Button”), le chef décorateur Scott Chambliss (“Star Trek”, “Star Trek Into Darkness”, “Cowboys & Envahisseurs”), le chef costumier Jeffrey Kurland (“Inception”, “Ocean’s Eleven”) et le monteur Walter Murch (“Le Patient anglais”, “Retour à Cold Mountain”).

Si le New York Comic Con 2014 nous dévoilait le premier teaser de Tomorrowland, attendu cette année dans les studios Disney, la 72ème cérémonie des Golden Globes qui s’est tenue ce week-end a révélé de nouvelles images exclusives extraites de la première bande-annonce.


Alors que les studios Disney dévoilaient en guise d’avant-goût les toutes premières images du film de Brad Bird, voilà que nous découvrons ce soir, en direct du New York Comic Con 2014, la première bande-annonce teaser de Tomorrowland, mettant en scène Georges Clooney et Hugh Laurie, accompagnée d’une affiche teaser très intéressante…

Tomorrowland : premières images

Nouvelle image de George Clooney dans le film Tomorrowland :

1012416_577707259022965_1138925157955012227_n

Les studios Disney, par l’intermédiaire d’Entertainment Weekly, révèlent ce soir les premières images officielles du film Tomorrowland, de Brad Bird, qui met en scène, entre autres, Georges Clooney et Hugh Laurie. Rappelons que ce long-métrage Walt Disney Pictures débarquera sur les écrans américains le 22 mai prochain et sur les écrans français deux jours avant.

A la Poursuite de Demain : reportages et featurettes
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *