Thunder Mesa Mercantile, histoire de la boutique Disneyland Paris

Publié par Alexis Richard le 27 novembre 2018 | Maj le 27 novembre 2018

Thunder Mesa Mercantile, l’une des boutiques les plus importantes de Frontierland, est abritée sous trois enseignes : Tobias Norton & Sons, Bonanza Outfiters et Eureka Mining Supplies. Par ces enseignes, la boutique est le rendez-vous de tous les mineurs, chercheurs d’or, cow-boys et autres trappeurs de Thunder Mesa, la ville fictive de Frontierland.

Histoire de Thunder Mesa Mercantile

Les personnages de Thunder Mesa Mercantile entretiennent le mythe de l’Ouest américain. Les trappeurs sur les traces de Davy Crockett iront plutôt chez Tobias Norton & Sons, rattaché au Fort Comstock dont la structure extérieure en bois leur est commune et rappelle pour la boutique la vie rustique des trappeurs ; ce n’est pas par hasard puisque Tobias Norton fait référence à un personnage du film Davy Crockett, roi des trapeurs produit en 1955 par Walt Disney Productions. Les mineurs et autres chercheurs d’or se rendront chez Eureka Mining Supplies se procurer le nécessaire pour faire fortune. La boutique porte d’ailleurs le nom du cri que poussaient les mineurs lorsqu’ils trouvaient quelque chose.

Enfin, le nom Bonanza fait référence à la rivière éponyme, très fréquentée durant la ruée vers l’or. D’ailleurs, un vieil ascenseur minier décore l’intérieur de la boutique. La légende voudrait qu’il rejoigne directement la mine de Big Thunder Mountain. En hauteur, au-dessus de certains étalages, des mannequins mettent en scène des moments du quotidien de cow-boys ou de trappeurs. Parmi les autres décorations de la boutique, il y a également un authentique poële à bois, des flacons de remèdes médicinaux ou encore un panneau d’affichage présentant diverses annonces comme un avis de recherche.

Une boutique Disneyland Paris

La boutique Disney propose un grand choix d’articles dont des objets et accessoires vestimentaires inspirés du Far West et des cow-boys et autres produits sur cette thématique ou sur celle de Jack Skellington ou encore de la vaisselle de maison.

de Thunder Mesa Mercantile

Un peu à la façon de Main Street, U.S.A. les quelques bâtiments de Frontierland communiquent leur histoire par leurs détails extérieurs. Par exemple, d’après sa façade Eureka Mining Supplies a été fondé en 1852. Cette même façade laisse également penser que les chercheurs d’or chanceux pouvait venir y faire estimer leur or. Sur le côté de la boutique une enseigne fictive, propose les services de photographe, révolution à l’époque, d’un certain James Collins.

Une histoire inventée pour Thunder Mesa Mercantile à Frontierland

Si Main Street, U.S.A. paraît peuplé de personnages fictifs qui sont en réalité des références à des personnalités historiques, fictives ou ayant collaboré pour Disneyland Paris, pour Frontierland, l’Imaginieur responsable de la conception du land, Jeff Burke, imagina plusieurs personnages fictifs pour donner vie à son land comme la famille Ravenswood, propriétaire de la Big Thunder Mining Co. et de la demeure aujourd’hui connue sous le nom de Phantom Manor, Diamond Lil, la fondatrice du Lucky Nugget Saloon, J. Nutterville, croquemort de Thunder Mesa ou moins connu, Jedediah Rose, forgeron de Thunder Mesa. N’ayant qu’une fille unique, Lavinia, elle reprit l’atelier de son père qui se trouve en face de Big Thunder Mountain.

Une épitaphe écrite par sa fille, avait même été imaginée pour Boot Hill, écrite en réalité par le scénariste Craig Fleming :

“Jedediah Rose 1795 — 1859 ‘My sledge and anvil lie declined, My bellows too have lost their wind, My coal is out, My iron’s gone, My nails are drove, My work is done.’— Love, Lavinia”

Malheureusement, la tombe ne vit pas le jour car remplacée par celle de “Barroom Benny’s”, toujours visible au cimetière de Boot Hill qui compte lui aussi de nombreux personnages fictifs de Thunder Mesa.

Thunder Mesa Mercantile, histoire de la boutique Disneyland Paris
Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *