Coco

Plus d’un an et demi après son annonce officielle lors de la D23 du 14 août 2015, Coco, le prochain long-métrage à l’histoire entièrement originale des studios Pixar, a enfin sa bande-annonce. Très attendu par tous les amateurs du cinéma d’animation, Coco, prévu pour le 29 novembre 2017 en France, s’inscrit déjà dans la liste des grands classiques Disney à ne pas manquer pour célébrer Halloween, au même titre que l’Étrange Noël de Monsieur Jack, Frankenweenie et Hocus Pocus.

Une Bande annonce pleine de promesses !

Jusqu’ici, nous ne savions pas grand chose à propos de Coco (ou Fiesta, dans sa version française.) Les affiches nous indiquaient que l’action se situerait le jour des morts, au Mexique, que le ton serait plutôt festif et musical et que le personnage principal serait Miguel, un jeune garçon d’une douzaine d’années.

La bande-annonce commence effectivement avec Miguel, prêt à regarder une cassette vidéo de son idole décédée, Ernesto de la Cruz, qui lui a transmis le goût pour la guitare. Plus que son chanteur préféré, Ernesto est également son maître à penser, son modèle et son mentor, puisque le garçon se sert de ces vidéos pour observer la manière dont l’artiste positionne ses doigts sur sa guitare afin de reproduire au mieux ses morceaux. Miguel lui voue un véritable culte, et on peut supposer qu’il lui rend un hommage spécial à l’occasion du jour des morts.

La passion de Miguel pour Ernesto l’amènera à entreprendre un voyage spirituel en retraçant la vie du défunt chanteur, comme en témoigne la photo de la famille de la Cruz que le jeune garçon garde auprès de lui. Toujours dicté par les mots d’Ernesto, Miguel parvient jusqu’à la maison abandonnée du chanteur où il y trouve ce qui semble être sa guitare…mais au moment où les doigts du garçon effleurent les cordes de l’instrument, quelque chose d’étrange se produit, et Miguel se retrouve dans le royaume des morts en compagnie de son chien.

 

Le message de Coco : « S’accrocher de toutes ses forces…et ne rien laisser. »

Fidèles à leur envie de représenter les cultures du monde entier, Disney et Pixar choisissent aujourd’hui de s’intéresser au jour des morts, fête célébrée dans certains pays d’Amérique du Sud et d’Amérique Centrale. Aux premiers abords, certains s’inquiétaient que Coco ne présente trop de points communs avec la Légende de Manolo, produit par 20th century Fox et sortie en 2014, mais la bande-annonce est plutôt rassurante : là où La Légende de Manolo gravitait autour d’une histoire d’amour, les enjeux de Coco semblent plutôt s’orienter vers la famille, la découverte de soi et l’accomplissement des rêves, thèmes si chers aux studios Disney. Les paroles d‘Ernesto de la Cruz guident et inspirent Miguel qui s’identifie au chanteur, ainsi qu’à sa passion pour la musique. Il y a fort à parier que Miguel finira par tirer une morale de son séjour dans l’Autre Monde, qui reprend tous les codes du voyage initiatique, thème très commun dans les œuvres adressées aux enfants. Après tout, le Royaume des Morts, malgré son nom effrayant, se révèle en vérité être un endroit chaleureux dont le sol est tapissé de feuilles mortes, aussi flamboyantes que lumineuses : un lieu de transition propice à Miguel, 12 ans, plus tout à fait un enfant, mais pas encore un adulte…

Les couleurs et la musique donnent le ton

La bande-annonce nous permet également d’avoir un aperçu du ton du film : les couleurs chaudes (comme le orange, le jaune et le rouge) s’imposent en tant que dignes représentantes de cette saison automnale, et offrent un magnifique contraste avec le ciel perpétuellement sombre. Cette composition de couleurs donne au film une atmosphère chaleureuse, aussi confortable qu’un feu de cheminée en plein hiver. Coco sera chargé en émotion (dans la grande tradition des films Pixar !) comme le laissent présager les musiques présentées dans la bande-annonce, délicieusement mélancoliques. Cependant, la fête des morts est connue pour ses rythmes endiablés (d’où le titre français, Fiesta), de ce fait, le film comprendra probablement son lot de musiques festives qui resteront dans nos têtes des jours durant !

Après le succès de films tels que L’Étrange Noël de Monsieur Jack, la Légende de Manolo ou encore les Noces Funèbres, Coco, qui reprend des thèmes similaires, a toutes les chances de devenir l’un des longs métrages d’animation les plus appréciés de l’année, et ce par les mélomanes de tout âge !