De Disneyland Paris à Tokyo Disney Resort : les différences

Publié par Rebecca Journiac le 14 août 2019 | Maj le 14 août 2019

Disneyland Paris et Tokyo Disney Resort sont deux destinations Disney, qui sont donc habitées par une bonne dose de magie et pourraient sembler identique. Cependant entre la culture et les habitudes, de nombreuses choses diffèrent entre les continents européens et asiatiques. Découvrez les 10 situations les plus différentes de Disneyland Paris à Tokyo Disney Resort entre Tokyo et Marne-la-Vallée.

1 – Les visiteurs assis pour les parades et spectacles

La première chose qui surprend lorsque l’on assiste à une parade Disney à Tokyo Disney Resort, c’est le nombre de visiteurs assis. En effet, les trois ou quatre premières rangées autour de la route de la parade sont uniquement composées de personnes assises au sol. Cela, les cast members y veillent fermement : une fois installés, personne ne se lève afin de ne pas gêner son entourage. Cette méthode évite également l’installation de cordes aux alentours de la parade. Une méthode simple et très efficace qui permet à tous de voir correctement le défilé.

Disneyland Paris à Tokyo Disney Resort

Char la Belle et la Bête sur la parade Dreaming Up

Les personnes qui arrivent en dernière minute peuvent ainsi se tenir debout derrière les premières rangées sans problème. De très nombreux cast members régulent d’ailleurs le flot de visiteurs afin de ne pas encombrer les lieux de passages.

2 – Retirer les Ears Mickey à chaque attraction

Lorsque l’on se rend dans un parc Disney, nous sommes nombreux à craquer pour un souvenir, parmi ces achats, les différents modèles d’oreilles de Mickey, Minnie arrivent en tête. Tous plus mignons les uns que les autres, il est difficile de ne pas succomber à la tentation, d’autant plus à Tokyo Disney Resort où vous retrouverez également les serre-têtes Duffy, Shelly May, Stella Lou ou encore Gelatoni pour compléter votre collection.

Cependant, quelque chose est notable dans les parcs japonais : les cast members vous demandent régulièrement de retirer cet accessoire. En effet, si en France, la précaution de retirer tous ses accessoires est seulement requise dans les attractions à sensations ou à grande vitesse, au Japon il n’en est rien. De l’attraction la plus douce à un spectacle assis, le personnel vous fera toujours signe de retirer vos Ears Mickey à Tokyo Disney Resort.

3 – Garder son téléphone ou appareil photo à hauteur de visage

Toujours dans l’optique de respecter son entourage au maximum, vous remarquerez rapidement que le public des parcs japonais ne filment ou ne photographient pas au dessus de leurs visages. Ainsi, l’appareil ne dépasse pas les yeux des visiteurs, naturellement ou sur requête des cast members. Là encore une pratique qui semble naturelle mais qui n’est pourtant pas si évidente à Disneyland Paris.

4 – Les personnages Disney de Disneyland Paris à Tokyo Disney Resort

Les jours où le soleil brille à Tokyo DisneySea ou Tokyo Disneyland, les amateurs de photos avec les personnages Disney sont ravis. En effet, de nombreux personnages sortent régulièrement dans les allées et ce par totale surprise. Si à Disneyland Paris, les rencontres avec personnages Disney sont de plus en plus nombreuses, elles sont également très annoncées à des endroits et des horaires précis.

Le fonctionnement n’est pas le même à Tokyo Disney Resort, puisqu’à contrario, peu de personnages sont annoncés et l’effet de surprise est donc total au détour des allées. Néanmoins cette pratique présente aussi ses inconvénients : c’est le personnage  lui-même qui vous sélectionne, vous ne savez donc pas réellement si vous aurez l’opportunité de faire une photo à ses côtés ou au bout de combien de temps d’attente. Deux fonctionnements bien distincts qui ont chacun avantages et inconvénients.

5 – La distributions de nombreux sacs plastiques

The Walt Disney Company tente de réduire peu à peu son impact sur l’environnement. Alors qu’à Disneyland Paris, les sacs en plastique gratuits sont désormais de l’histoire ancienne et remplacés par des sacs plus solides et réutilisables, Tokyo Disney Resort n’est pas encore dans la même dynamique. En effet, la destination distribue toujours des sacs en plastique, différents selon les parcs, et propose également aux visiteurs des sacs supplémentaires pour emballer les produits individuellement. Une pratique diamétralement opposée à la dynamique européenne.

En outre, pour quelques pièces supplémentaires, vous pouvez obtenir un sac cadeau en caisse si vous souhaitez offrir votre achat. Des petites attentions qui font plaisir et qui sont assez utiles dans les achats de souvenirs pour famille et amis qui n’ont pas pu voyager au Japon.

6 – L’absence de badges de célébrations gratuits

Une institution dans les parcs Disney est de plus en plus présente : les badges commémoratifs distribués gratuitement. Des badges ou des autocollants célébrant un anniversaire ou une première visite et qui vous assurent un souvenir gratuit mais aussi l’attention de nombreux cast members tout au long de la journée.

saison Mickey

Les badges Mickey’s Anniversary Cupcake Celebration

Cette tradition n’est néanmoins pas présente dans les parcs de la destination japonaise. En effet, de nombreux badges sont présents… dans les boutiques des parcs. Des badges plus aboutis (avec la présence notamment de personnages Disney) mais qui sont donc, dès lors, payants.

7 – L’organisation de passages entre les chars de la parade

La parade, un moment emblématique et incontournable dans tous les parcs Disney. Nous vous parlions précédemment de l’organisation particulière des défilés à Tokyo Disneyland puisque les visiteurs s’assoient au sol, ce n’est pas là la seule spécificité. Si à Disneyland Paris, la route de la parade est bloquée et inaccessible pendant une vingtaine de minutes, le temps du passage des chars, à Tokyo Disney Resort, des passages sont organisés entre les chars.

En effet, à certains instants précis, les différents cast members qui surveillent le défilé organisent des points de passages entre deux chars. L’occasion pour les visiteurs qui ne sont pas spécialement intéressés ou qui veulent tout simplement passer, de se rendre d’un point à l’autre du parc en toute simplicité.

8 – La réservation de ses emplacements de Disneyland Paris à Tokyo Disney

Pour être certain de voir correctement les parades et spectacles, nombreux sont les visiteurs à patienter de longues minutes avant chaque prestation. Néanmoins, à Tokyo Disney Resort, l’attente est parfois encore plus longue puisque certains guests n’hésitent pas à réserver leur emplacement plusieurs heures en avance. Une pratique très répandue dans les parcs japonais, qui serait pourtant impossible à imaginer en France, c’est la réservation de places.

En effet, les visiteurs n’hésitent pas à laisser leurs affaires à l’emplacement de leur choix pendant que certains membres du groupe partent découvrir d’autres aventures. Ce genre d’habitude n’est absolument pas choquante pour les japonais qui font d’ailleurs de même dans les restaurants, notamment.

9 – Les photolocations pour peluches

A Tokyo Disney Sea, une chose est frappante pour les visiteurs habitués à Disneyland Paris : la frénésie autour de Duffy, ShellyMay et leurs amis. En effet, le merchandising autour de ces personnages est très développé et de nombreuses peluches de toutes les tailles sont disponibles. D’ailleurs dans de nombreux coins emblématiques du parc, des chaises un peu particulières (en hauteur et de petite taille) sont disposées de manière à pouvoir accueillir ces peluches pour des photos très réussies.

Disneyland Paris à Tokyo Disney Resort

Un emplacement pour peluche Duffy and Friends

A Tokyo Disney Resort, les peluches sont traitées comme des reines et sont photographiées sous toutes les coutures. Certains passionnés réservent d’ailleurs même des emplacements au premier rang pour leurs peluches au moment des différentes parades.

10 – Le système de loterie pour les spectacles

Enfin, un des derniers gros changement entre Disneyland Paris et Tokyo Disney Resort est le système de loterie mis en place pour les spectacles emblématiques des parcs. En effet, chaque jour les visiteurs peuvent se rendre dans certains espaces équipés de machines et, équipés de leur billet d’entrée, pourront tenter de remporter un siège à la loterie. Cette option est disponible pour tous les spectacles de la journée, à l’exception du premier. Avoir gagné sa place à la loterie est la garantie d’une place assise pour le spectacle. Si vous n’en avez pas, vous n’êtes pas assuré de pouvoir rentrer.

Un système étonnant mais qui permet de réguler les foules et fonctionne sur le même principe que les fastpass… pour les spectacles.

1 commentaires sur "De Disneyland Paris à Tokyo Disney Resort : les différences"
  1. Akusi

    Pour y avoir été en avril, c’est tellement agréable les rangées de gens assis pour les spectacles et parades !!
    Dire que je me souviens des débuts de DLP où on pouvait rester assis sur les trottoirs… maintenant c’est debout systématiquement…. quand on est un adulte assis et que subitement on se lève car la parade commence, sympa pour ceux de derrière
    Qui ne voit plus rien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *