Mulan

Publié par Christophe Navarre le 29 janvier 2014 | Maj le 18 mars 2018
  • Production : Walt Disney Animation Studios
  • Titre original :  Mulan
  • Titre français : Mulan
  • Sortie française : 25 Novembre 1998
  • Sortie américaine : 19 Juin 1998
  • Durée : 88 Minutes
  • Réalisateur : Tony Bancroft, Barry Cook
  • Scénario : Rita Hsiao, Christopher Sanders, Philip Lazebnik, Raymond Singer, Eugenia Bostwick-Singer

Mulan est un film Disney classique qui date de 1998. Il s’agit du 36e long métrage du studio. Il est considéré comme un des grands classiques de Disney. On vous fait une petite critique sur cette princesse qui est très moderne pour l’époque dans lequel elle évolue et dans lequel le film est sorti. Le film est sortie en dvd.

L’histoire du film Mulan

Mulan est une belle jeune fille pleine de fougue, profondément dévouée à sa famille. Et bien qu’elle aspire à lui faire honneur, son tempérament aventureux, son mépris des conventions l’éloignent des rôles dévolus aux jeunes filles de son temps. Quand son pays, envahit par les Huns, est forcé d’entrer en guerre, Mulan, n’écoutant que son coeur et son courage, s’engage à la place de son père dans le but de lui sauver la vie. Déguisée en homme et avec pour seuls compagnons, Mushu, un hilarant dragon et Cri-kee, un criquet porte-bonheur, Mulan va s’efforcer de devenir un bon soldat, mais ce n’est pas une chose facile…

 

Synopsis du grands classiques de Disney

Mulan est l’adaptation par Disney d’une célèbre légende asiatique. C’est l’histoire d’une jeune fille qui a du mal à trouver sa place dans son quotidien. Dans la Chine ancienne, elle est vouée à se trouver un mari et à être une bonne épouse cependant Mulan n’arrive pas à s’adapter à son monde et peine à répondre aux attentes de sa famille. Étant fille unique, son père, un ancien guerrier n’a pas de successeur et, pour préserver son honneur, doit reprendre les armes pour combattre les Huns qui tentent d’envahir la Chine. Mulan va ensuite se déguiser en homme et remplacer son père à la guerre.

Une princesse, non une guerrière

Mulan n’est pas vraiment une princesse Disney puisqu’elle n’est pas la fille d’un noble. Elle est la fille d’un ancien soldat qui a une réputation de héros. L’idée de princesse n’est juste que commerciale.

Le film est centré sur une héroïne, une jeune fille, qui est fille unique et évolue dans une société patriarcale dans laquelle les hommes décident et les femmes doivent être de bonnes épouses et gérer le foyer. Le thème est planté dès le début du film avec les scènes concernant la tradition de la Marieuse. En effet, des sujets comme le conformisme, le mariage forcé et des brimades. Ensuite, Mulan est découverte par les soldats et est rejetée de son rôle dans l’armée alors qu’elle a sauvé sa troupe. Elle se bat et finit par triompher dans un monde très masculin.

Un film contre les stéréotypes de la beauté

Personnellement, il s’agit d’un point qu’il fallait souligner. En effet, ce sont de petits détails, mais ils ont de l’importance surtout aujourd’hui. Vous avez bien regardé Mulan et son visage ? Vous avez remarqué ses sourcils épais ? À une certaine époque encore, les femmes devaient avoir les sourcils bien fins comme ceux qu’on a dessinés à Mulan avant d’aller voir la Marieuse.  Cette scène de la préparation reflète bien ce qu’on pourrait appeler la « dictature de la beauté parfaite ». Et Mulan se rebelle contre tout cela et se coupe ensuite les cheveux, un symbole de féminité, pour se faire passer pour un homme.

Une société non occidentale dépeinte avec beaucoup de défauts

Parlons d’abord des méchants, les Huns. Ce ne sont pas les méchants les plus connus de Disney. Et pour cause, ils sont victimes d’une « barbarisation » par Disney. Les Huns sont considérés comme des barbares. Ils portent des peaux d’animaux, ils sont très violents et ont un physique trapu. En effet, on peut constater avec Disney que, dans les films se déroulant dans un monde occidental, il n’y a pas de thème important de la société qui touche les femmes alors que dans des films se déroulant dans des univers exotiques, les femmes ont du mal à trouver leur place et font face à de nombreux obstacles comme dans Aladin dans lequel Jasmine allait faire face à un mariage forcé ou encore Pocahontas.

Des clichés et encore des clichés dans le film

Comme dit précédemment, le film s’appuie surtout sur le point de vue des Occidentaux sur la Chine médiévale. Il y a de nombreuses incohérences dans le film. En effet, on situe les évènements de la légende de Hua Mulan vers 316 environ alors que l’invasion du nord de la Chine s’est fait beaucoup plus tard vers le 5e siècle. Il y a également certains faits comme la Marieuse qui n’existait pas à cette époque. Le film est donc plus une image idéalisée du point de vue occidental.

Cependant, on peut dire que l’histoire est bien plus proche de la réalité, et de l’histoire originale, que certains autres films de l’époque et même de ces dernières années.

Des chansons qu’on n’oublie pas

Les chansons du film ont joué sur sa réussite. Il y en a quatre en tout et elles sont bien fidèles la culture orientale à part la dernière. La musique est entraînante et les paroles sont bien choisies.

Le décor du film est bien réalisé et est surtout basé sur l’art chinois. Il évoque bien l’opulence de la Chine impériale, mais de manière très superficielle. Il n’y a pas les dessins très détaillés et précis que l’on retrouve dans Le Roi Lion. Mais l’animation reste de bonne qualité pour l’époque.

Conclusion du film Mulan

Mulan reste un film indémodable qui a pour principale force son héroïne qui brise tous les codes et son histoire originale. Le film est bien apprécié par les critiques et atteint une recette de 120 millions de dollars aux États unis. Il fait quand même moins que Pocahontas ou encore La Belle et La Bête.

 

Mulan
5 (100%) 1 vote
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *