La soirée de réouverture de Phantom Manor à Disneyland Paris

Publié par Brocéliande Nausicaa le 2 mai 2019 | Maj le 2 mai 2019

C’était il y a plus d’un an. Le 7 janvier 2018 marquait la fermeture, pour une durée maintes fois prolongée, de la mythique attraction Phantom Manor à Disneyland Paris. Une réhabilitation fort méritée pour une attraction délaissée à l’occasion du 25ème anniversaire du parc. A l’instar de Big Thunder Mountain, c’est un traitement de fond qu’il a fallu réaliser pour remettre le manoir à neuf. Hélas, si la réhabilitation d’origine devait durer un peu moins d’un an, elle prendra finalement du retard pour ne livrer l’attraction que fin avril 2019. De nombreux retards sur la réouverture de Phantom Manor liés à remettre l’attraction aux normes suite à la présence d’amiante auront suffit à titiller l’impatience des fans.

Pourtant, nous y voilà, Phantom Manor éprouve déjà ses premières visites et ce, bien avant la réouverture officielle le 3 mai prochain. Disneyland Paris ne pouvait pas passer à côté de cet événement tant attendu et c’est avec une cérémonie en bonne et due forme que le manoir ouvre enfin ses portes avec panache lors d’une soirée Pass Annuel Infinity le 30 avril de 22h45 à 2h du matin.

Phantom Manor au coeur d’une enquête

L’évènement réunissait les membres des passeports annuels infinity, ainsi que des représentants des différentes communautés de passionnés Disney mais aussi de Cast Members qui auront pû célébrer cette réouverture en fanfare. Une réouverture non sans mystère car, rappelons-le, Phantom Manor vit ses portes condamnées tandis qu’une enquête fût menée par le maire de Thunder Mesa.

En effet, d’étranges disparitions ont été constatées comme 4 hommes qui s’avéraient être les différents prétendant de la belle Mélanie Ravenswood. Malgré l’acharnement du shérif Will Ketchum, le mystère du manoir demeure entier et la seule solution possible est d’avertir les étrangers qui se sentiraient l’âme d’un aventurier à leurs risques et périls. Quiconque entrerait dans la demeure se mettrait en danger. Pour autant, comment ne pas célébrer le retour de cette majestueuse demeure après plusieurs mois d’enquêtes ?

C’est à Thunder Mesa dans ce bon vieux Frontierland, sur le Molly Brown que le maire Artemus L. Hector accompagné de son épouse clame le discours que l’on attendait tous : Phantom Manor est réouvert.

Nous saluons l’initiative de créer un véritable imaginaire autour de Frontierland, créant des personnages et façonnant une identité toujours plus riche dans cette partie du parc si emblématique. Nous nous sommes vu remettre une jolie gazette. Bien évidemment, nous avons pu profiter et ce, gratuitement, d’une séance de tir à la Rustler Roundup Shootin’ Gallery et du mythique Big Thunder Mountain avec un temps d’attente dérisoire.

La patience enfin récompensée au cours de cette soirée

Si le maire lance les festivités du haut du Molly Brown, c’est à minuit que la soirée brille de son éclat. Aux douze coups, Phantom Manor, déjà resplendissant de par son éclairage bleu vert, s’expose pour un spectacle de mapping inédit où la célèbre horloge viendra faire tinter son balancier si typique. Enfin, les invités seront conviés, tout au long de la soirée, à découvrir le manoir et ses nouveautés, hypnotisés par la présence de la magnifique Mélanie Ravenswood errant dans les jardins.

Nous soulignerons le temps d’attente correct qui nous aura permis de faire le manoir deux fois et remercions également les Cast Members qui auront fait vivre l’ambiance si lugubre de l’attraction plongeant Boot Hill et Thunder Mesa dans une atmosphère presque irréelle.

Pour cette soirée, les participants étaient encouragés à venir costumés et on soulignera les nombreux efforts de déguisements qui auront su nous faire rêver.

Critique express de la réhabilitation de Phantom Manor (sans spoiler)

Une organisation simple pour une soirée simple qui aura su faire honneur à Phantom Manor que nous redécouvrons dans sa version 2.0. Histoire remaniée, effets magnifiés et changements certains, cette réhabilitation divisera comme elle pourra réunir dans sa qualité.

Si certains changements ne font pas mouche pour nous, il est évident que le manoir offre de nouvelles perspectives narratives intéressantes. Ce qui est sûr c’est que l’attraction retrouve de sa superbe et arbore une odeur de neuf qui saura ravir la clientèle du parc. Au cours de nombreuses rumeurs, Jack Skellington ne sera pas présent dans cette nouvelle version de l’attraction.

Des changements avaient d’ores et déjà été annoncés par Disneyland Paris afin de donner plus de clarté à l’intrigue et notamment aux amours de Mélanie Ravenswood. La salle des portraits pourrait ainsi bien surprendre les fans de l’attraction.

L’attraction rouvre ses portes, pour rappel, le 3 mai. Impatients ?

La soirée de réouverture de Phantom Manor à Disneyland Paris
5 (100%) 4 vote[s]
1 commentaires sur "La soirée de réouverture de Phantom Manor à Disneyland Paris"
  1. Baudèle Daniel

    Dommage que je n’ai pu y assister, les images que j’en ai vu avaient l’air super.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *