Disneyland Paris : détails de la réhabilitation de Crush’s Coaster

Vous le savez sûrement, l’attraction phare Crush’s Coaster du Parc Walt Disney Studios s’est offerte une belle rénovation ces derniers mois, notamment au niveau de sa file d’attente, ses façades extérieures, son show et son entrée. Cette dernière a reçu une imposante guérite permettant de gérer de façon optimale le flux de visiteurs avides de traverser le courant est australien.  Depuis aujourd’hui, les étapes ultimes de cette rénovation se sont concrétisées. Une entrée « Passager Seul » et une entrée normale pour les groupes se distinguent avec leurs panneaux digitaux de temps d’attente respectifs. La nouvelle enseigne est également achevée.

Une nouvelle entrée pour Crush’s Coaster

L’attraction à sensation forte Crush’s Coaster, qui fêtait il y a quelques jours ses sept ans d’existence, présente depuis ce samedi 14 juin une nouvelle entrée. La réhabilitation étant terminée depuis le 11 avril, les travaux pour ces nouvelles installations ont succédé à un important coup de peinture sur les extérieurs du bâtiment, ces nouvelles installations ont compris la mise en place d’une file single rider à l’attraction qui souffre de son succès et dont la capacité n’est pas sans conséquence sur les temps d’attente. Le système single rider permet aux visiteurs qui le souhaitent de compléter les places libres dans les véhicules de l’attraction en y embarquant individuellement.

Est-ce que ce nouveau système réduira les temps d’attente ? L’impact sur la file normale (stand by) devrait être minimal, la réduction du temps d’attente sera principalement significative pour les visiteurs préférant embarquer seuls à bord d’une carapace.

Une file Single Rider pour l’attraction

L’intégration de ce système, dont bénéficie déjà certaines attractions de Toy Story Playland et prochainement Ratatouille : l’Aventure Totalement Toquée de Rémy, s’est accompagnée d’un changement au niveau de l’entrée de l’attraction qui présente désormais une guérite sans prétention affichant une nouvelle enseigne où figure Crush et Nemo et donnant accès aux deux files d’attente de l’attraction. Cette nouvelle entrée, plus distinctive, ainsi que les nouvelles files d’attente devraient diminuer les problèmes d’accès et de circulation sur Toon Plaza.

Un aperçu de la nouvelle entrée nous avait été donné à travers un concept art publié par Disneyland Paris. Hélas pour l’instant, plusieurs détails n’ont pas été au-delà du concept art, conférant à l’entrée de l’attraction un aspect minimaliste.

concept new crush entrance

Plus en détails, hormis l’ajout d’une planche de surf, les nouvelles files d’attente ne présentent aucun changement en terme de décorations et de thématisation, qui n’étaient déjà pas opulentes auparavant. Cependant, afin d’éviter toute confusion, un panneau informe les visiteurs empruntant à plusieurs la file single rider qu’ils seront séparés au moment d’embarquer. Vous pouvez jouer aussi au jeu Crush’s Coaster the game dans la file d’attente de l’attraction.

Une grosse réhabilitation pour Crush’s Coaster

Jusqu’au 11 avril prochain, l’attraction Crush’s Coaster aux Walt Disney Studios est fermée pour réhabilitation.

Démarrée mi-mars, en plus de la résolution des problèmes techniques dont souffre l’attraction, cette réhabilitation prévoit, en particulier, l’ajout d’une file single rider (dispositif permettant à des visiteurs d’embarquer seul), confirmé par Disneyland Paris sur Twitter, afin d’augmenter la capacité de l’attraction qui fait voyager plusieurs centaines de visiteurs par heure sur le CEA. Un rafraichissement des peintures sur la façade du Studio 5, qui abrite l’attraction à sensation, figure aussi au programme de cette réhabilitation. Il est possible de constater d’ores et déjà une réelle différence.

Les travaux en vue de consolider une partie de la file d’attente et la construction d’une nouvelle guérite se poursuivront, eux, jusque fin mai.

Disneyland Paris : Crush’s Coaster aura sa file single rider définitive

Depuis lundi 17 mars, l’attraction Crush’s Coaster du parc Walt Disney Studios est fermée pour réhabilitation. Cette réhabilitation comprend notamment l’aménagement d’une file d’attente « Single Rider », un système déjà présent dans deux autres attractions de Toy Story Playland. Pour rappel, le système single rider est une file d’attente où les visiteurs embarquent individuellement afin de combler les places libres restantes; ce système permet d’augmenter la capacité de l’attraction tout en diminuant la file principale dans le but de réduire les temps d’attente.

Depuis l’année 2012, de nombreux tests avaient été effectués sur l’attraction pour l’installation de ce système qui permettrait d’envoyer des carapaces vides. Sans oublier qu’il y a quelques années, un système Fastpass avait été tenté pour réduire l’attente, malheureusement sans succès.

La réhabilitation de l’attraction devrait durer du 17 mars 2014 au 11 avril 2014, en même temps que l’attraction Peter Pan dans le parc Disneyland.

Cette réhabilitation se présente comme providentielle car l’attraction, qui a ouvert en 2007, souffre de son succès : l’attraction est parmi les favorites des guests et de ce fait, ses temps d’attente, dès l’ouverture du parc, sont parfois effrayants ; sans parler des pannes à répétition qui se sont produites ces derniers jours.

Crush Coaster Single rider

Crush Coaster Single rider

Crush Coaster Single rider

Crush Coaster Single rider

réhab crush coaster mars 2014

Crush Coaster, nouveaux tests pour la single rider !

L’attraction Crush Coaster du parc Walt Disney Studios subit actuellement un test sur sa file d’attente en intégrant le système single rider.

Pour le rappel, la single rider est une file d’attente où les visiteurs embarquent seuls (les groupes sont donc séparés) afin de «combler les trous » et donc d’augmenter la capacité en désengorgant la file d’attente principale.

Crush Coaster, qui est victime de son succès depuis son ouverture en 2007, connaît de très longs temps d’attente, et ce toute l’année. Pour remédier à cela, un test de fastpass a été effectué il y a quelques années mais sans être concluant. C’est donc maintenant à la single rider de repasser en phase de test (des tests similaires ayant déjà été réalisés cet été).

single crush coaster

A l’entrée de l’attraction, la file d’attente est séparée en 2, une empruntant la file normale, l’autre nous emmenant tout droit jusqu’à l’entrée du hangar où nous sommes arrêtés. En effet, un cast member forme des groupes de 4 avec la file standard et leur remet une carte qu’ils rendent au quai d’embarquement. Si un groupe impair est présent, une personne de la file single le complète.

Du temps de gagné dans les attractions

Cependant, le soucis est que même si les groupes sont formés, ils peuvent se re-mélanger le temps d’arriver au quai d’embarquement. De plus, les cartes utilisées depuis environ 1 semaine seulement sont déjà très abîmées par les visiteurs.

Mais le constat est là, 10 minutes d’attente contre 60 affichées, cela fait beaucoup de temps gagné !

Un cast member nous a confié qu’un nouveau système n’intégrant pas les cartes allait également être testé dans les prochains jours…

En conclusion, le principe de la single rider reste très efficace avec ses temps d’attente peu élevés et augmente la capacité de l’attraction, mais celle-ci est assez mal exploitée pour le moment. Nous attendons donc la suite et fin de ces tests pour voir si cette nouvelle file sera définitivement intégrée à la célèbre attraction ou non.

070813092856_46

Crush Coaster fermé pour un incident dans la nuit

Le Crush Coaster fermé à cause d’un incident survenu dans la nuit du jeudi 11 octobre.Un incident grave impliquant un Cast Member s’est produit la nuit dernière dans le Crush Coaster, une des dernières attractions phare du parc Walt Disney Studio ouverte en 2007. Pour des raisons de sécurité et le temps de tout remettre dans l’ordre, l’attraction est fermée pour le moment.
Edit : Le cast member aurait été  transporté à l’hôpital,  mais ses jours ne seraient pas en danger. 
Edit 12/10/12 : Crush Coaster est ouvert. 

 

crush-coaster-accident

LAISSER UN COMMENTAIRE