Partir à Disneyland Paris seul c’est bel et bien possible !

Publié par Sarah Leclerc le 13 décembre 2017 | Maj le 18 décembre 2017

Eh oui ! Vous avez bien lu ! Partir à Disneyland Paris seul n’est plus une contrainte mais une vraie chance ! En effet, de la même manière qu’un grand aventurier en quête de petits trésors par si par là, vous pourrez redécouvrir le parc en étant plus attentif à certains détails oubliés… De fait, nous vous avons concocté deux programmes dignes de vous faire voir votre parc sous un autre angle. Préparez-vous donc à vivre une journée tout aussi magique mêlée de découvertes !

Disneyland Paris seul ? L’arrivée, d’emblée, la découverte de l’architecture victorienne

Façade du Disneyland Hotel

En effet, tel Milo dans L’Atlantide, l’empire perdu, vous découvrez le début de cette merveille. L’ambiance de Disneyland Paris est si particulière, si magique que là, vous pouvez vraiment vous y imprégner. Allez-y, avancez, puis arrêtez vous un instant devant les fontaines et observez. Mickey Mouse devant vous, en fleur et en guise d’aiguille. Puis, admirez le fameux Disneyland Hotel. Grand hôtel de style victorien des années 1890 inspiré de l’hôtel Del Coronado à San Diego, le Disneyland Hotel peut presque être la personnification de cet empire « disneyen » avec sa couleur rose, ses façades merveilleuses ainsi que ses suites toutes uniques.

Gazebo, Main Street U.S.A et les arcades : des détails en tout genre

Vous traversez donc les arcades de l’hôtel pour arriver au Gazebo, devant l’entrée de la gare du parc. Sans pression de faire directement les attractions de vos enfants, là, vous pouvez admirer les nombreux détails des différentes devantures de la place principale ou de Main Street U.S.A. En effet, passage obligatoire pour tout visiteur, Main Street U.S.A est LA rue qui vous plonge dans l’enfance de Walt Disney et qui, grâce à la gare également, ne peut que vous faire sentir chez lui. Étant inspirée de la rue principale de la ville de Marceline dans le Missouri où vivait ce dernier, Main Street U.S.A vous transporte dans l’air victorien du XXème siècle tout en restant dans l’univers Disney.

Révélant nos désirs de découvrir le passé du Nouveau Monde, cette rue n’est que pur mélange entre le réel de l’époque et l’irréel du cinéma via son orientation en trompe l’œil pour vous la faire paraître plus longue. Ingénieux, non ? Style inspiré de celui de l’auteur de Hello, Dolly !, John De Cuir, Main Street U.S.A ne peut « qu’être dans le thème ». Parsemée de publicités afin « d’évoquer l’énergie débordante des États-Unis de l’époque » et du savoir faire unique de Herb, Main Street U.S.A est tout bonnement un petit bijou.

Disneyland Paris seul

Kiosque de Disneyland Paris

Sachez également que de part et d’autre de cette rue, se trouvent deux petits joyaux pas forcément visités lors des balades en famille : les arcades. Liberty Arcade raconte l’histoire de La Statue de la Liberté et la belle union qui unit la France aux États-Unis pendant que l’autre est chargée de retracer les projets des visionnaires de l’époque, une continuité donc de Discoveryland… De plus, vous remarquerez l’homme de Vitruve en haut de Discovery Arcade, merci Eddie Sotto.

Je vous invite à suivre le lien suivant pour plus d’informations sur les meilleurs spots photos susceptibles d’intéresser les plus curieux d’entre vous.

Puis, dans cette continuité de vouloir redécouvrir le parc, paré de votre sac à dos et de votre appareil photo, vous décidez de vous arrêter prendre un petit déjeuner dans un des restaurants cosy de Main Street U.S.A. au Cable Car Bake Shop par exemple.

Sans limite de temps, les attractions vous appartiennent

Après avoir profité d’une bonne pause déjeuner, vous être prêt à partir à l’aventure. Vous allez en effet retrouver ci-dessous des idées de programmes pour profiter de votre journée comme il le faut.

                                    Rock N’Roller with Aerosmith

Si vous êtes plutôt féru de sensations fortes, nous vous conseillons de commencer par le parc Walt Disney Studio. En effet, les attractions Crush’s Coaster ou The Twilight Zone Tower of Terror sont extrêmement prisées et à partir de 11h, la file d’attente est juste a-bo-mi-nable. De plus, enchainez avec le Rock N’Roller with Aerosmith qui satisfera les fans de rock et toujours, de sensations fortes !

Puis, passez dans l’autre parc pour prendre un fast-pass pour Big Thunder Mountain qui lui aussi, est toujours plein. De fait, en attendant votre tour, dirigez-vous vers Star Tour : l’Aventure Continue car, n’oubliez pas, profitez du temps entre 12h et 13h30 où les familles se décident à manger. En effet, pendant cette période, vous pourrez profiter de vos manèges sans monde influent. Ce qu’il faut, c’est « vivre en décalé ».

Profitez également du fait d’être seul pour passer par la file Single Rider de certaines attractions. Cela vous permettra d’attendre moins et d’améliorer la productivité du ride en remplissant les véhicules. Plusieurs attractions proposent ce système, à savoir :

  • Star Wars: Hyperspace Mountain à Discoveryland
  • RC Racer
  • Toon Studio Toy Soldiers Parachute Drop
  • Toon Studio Crush’s Coaster
  • Ratatouille : L’Aventure Totalement Toquée de Rémy
  • Toon Studio

Donc, dirigez-vous ensuite vers le Café Hypérion pour profiter de votre pause déjeuner et pourquoi pas du dernier spectacle du moment comme Mickey et le Big Band de Noël. Simple, rapide et bon, ce fast-food vous satisfera à tout moment. Ensuite, dirigez-vous vers l’Hyperpace Mountain. Veuillez également remarquer les détails laissés par les Imagineurs concernant l’histoire du ballon au centre du land Discoveryland qui ne peuvent que vous donner l’envie de partir faire le tour du monde… Architecture qui va de paire avec celle de l’ancien Space Mountain, de la Terre à la Lune qui mêle découverte scientifique fin XIXème siècle et fantastique avec celle de l’Orbitron et ses planètes du système solaire.

Un réel espace Disney pour les fans de Star Wars

De fait, comment parler espace sans nommer Star Wars ? Que ce soit l’actuel Star Tours où l’ancien, l’attraction a su garder son charme intergalactique. Jouant sur une architecture future, l’ensemble des objets placés partout, invite le voyageur à se trouver aux côtés de C3PO ou R2D2. Cette atmosphère futuriste, assemblée par les attractions et les différents restaurants et boutiques, Discoveryland a tout pour séduire toute génération. Que l’on veuille découvrir l’océan avec le Nautilus, faire le tour du monde en 80 jours ou même, combattre les Sith, tout est possible car votre environnement vous le permet. Enfin, votre tour est arrivé, veuillez embarquez dans le fameux train de la mine pour terminez ensuite, avec Indiana Jones et le Temple du Péril.

Des attractions Disney douces, à faire sans modération

En revanche, si vous préférez axer votre visite sur des attractions plus abordables et moins fortes, veuillez suivre le guide ! De loin la partie du parc la plus féérique, Fantasyland est le land de l’émerveillement à l’état pur, de la magie et de la délicatesse. Vous pourrez, en effet, profiter de la magie que l’Empire Disney à proprement parlé.

« Dans ce land, les personnages de Walt Disney et leurs univers prennent vie » dit Tom Morris, un des Imagineurs du parc.

N’oublions pas que M. Disney était originaire d’un village en Normandie, Isigny, donc l’importance d’avoir une architecture de type européen fut primordiale pour ses films, ce qui se trouve bien évidemment dans ce land. De fait, après votre déjeuner, commencez par prendre un fast-pass pour Peter Pan’s Flight qui est l’attraction la plus demandée par les visiteurs.

Ensuite, faites un petit tour dans le Alice’s Curious Labyrinth qui, par son côté mystérieux, vous fera perdre la tête ! Ensuite, continuez par Le Pays des Contes de Fées et It’s a small world pour redécouvrir en détail ces attractions admirées par tous, étant très riches dans leurs conceptions minutieuses. Puis, profitez de cette pause déjeuner pour, encore une fois, vivre en décalé et bénéficier de votre fast-pass pour Peter Pan’s Flight.

Après, nous vous conseillons de manger à la pizzeria Bella Note qui est un fast-food agréable si vous désirez déguster des spécialités italiennes. Puis, continuez votre circuit dans Frontierland en faisant un tour sur le Thunder Mesa Riverboat Landing et terminez par Phantom Manor en passant, bien évidemment, par Le Château de la Belle aux Bois Dormantce dernier  inspiré du Mont Saint Michel, de l’architecture des châteaux de la Loire et de l’architecture des châteaux des films de 1959. Cette couleur rose, presque poudrée, ainsi que les petites enluminures médiévales enchantent encore petits et grands… L’intérieur est également à visiter, qui, recouvert de tapisseries d’Aubusson et des somptueux vitraux de Paul Chapman, ne pourra qu’attirer votre intention.

Enfin, si l’envie veut vous y conduire, changez de parc en allant au Walt Disney Studios pour voir les différents spectacles proposés, comme Mickey et le Magicien et/ou faire l’attraction Ratatouille, gain de temps énorme dès lors que vous passez dans la file visiteur seul.

Profitez également, dans les deux cas traités précédemment, de pouvoir prendre des photos avec vos personnages Disney préférés et quand vous voulez ! Renseignez-vous sur les différents lieux où se trouveront ces derniers et repartez avec LA photo parfaite que vous désiriez tant avoir seul en communion avec vos idoles ! De plus, avantage plus que non négligeable, est que désormais, il vous est possible de trouver la place idéale au premier rang ! Eh oui ! En gardant à l’esprit cette idée de « vivre en décalé », il vous sera plus facile de sélectionner votre place bien avant les autres guest.

Il en va donc de même si vous voulez assister à Disney Illuminations, nous vous conseillons de prendre votre place assez tôt, voire même après vos achats à Disney Villlage (voir ci-dessous) et votre dîner pris sur le pouce ou à emporter car les places sont chères et très prisées !

Pour finir, venez vous relaxer dans un des bars de Disney Village

Ainsi, s’achève votre aventure. Venez prendre du bon temps au Disney Village, endroit calme où vous pourrez faire vos achats en toute tranquillité. Préférez la période de 16h/17H où, au contraire des familles qui préfèreront y aller vers 18h30/20H pour y dîner ensuite.

Il est donc tout à fait possible de venir à Disneyland Paris seul et d’en profiter ! Par ces nombreux avantages, vous pourrez observer des détails peut-être manqués que l’œuvre Disney n’aura pas oublié de laisser paraître pour le plus grand plaisir  de votre émerveillement… Mais sachez également que tout est adapté pour une journée Disney en famille.

Partir à Disneyland Paris seul c’est bel et bien possible !
5 (100%) 3 votes

2 commentaires sur "Partir à Disneyland Paris seul c’est bel et bien possible !"

  1. Chris

    Bonjour.
    Remarques: d’autres attractions possèdent une entrée Single Ride (pas seulement Ratatouille)- Crush’sCoaster, les Parachutes, le « U » de Toys story playland. Appréciable quand on est seul…
    Le gros points pénibles de Disneyland Paris étant vraiment les longs temps d’attente les jours d’affluence…

  2. Rebecca Journiac

    Bonjour,
    Nous ne parlions pas spécialement des files single rider mais plutôt des attractions incontournables
    Mais nous avons ajouter un paragraphe sur ces files :) Merci à vous
    Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *