Disney / Netflix (US) : un deal historique dès septembre

Publié par Florian Mihu le 24 mai 2016 | Maj le 9 août 2017

Netflix Films Disney Septembre 2016

Après de multiples négociations plus ou moins houleuses, un « deal » historique a été scellé entre la Walt Disney Company et la plate-forme de vidéo à la demande Netflix. Le géant international du streaming devient sur le sol américain le partenaire exclusif de Disney concernant les dernières œuvres des labels majeurs de la maison de Mickey : Disney, Pixar, Lucasfilm Ltd. ou encore Marvel.

Mickey-Mouse-and-Minnie-Mouse-and-Netflix

Le premier accord datant de 2012 arrive à son terme. Et le contrat était en cours de renégociation depuis plusieurs mois. Ainsi, dès le mois de septembre, Netflix sera autorisé à diffuser tous les films des Walt Disney Studios, soit les 4 grandes marques : Disney, Pixar, Lucasfilm Ltd. et Marvel. Certaines productions étaient mises à disposition à d’autres réseaux payants comme HBO, Starz et autres. Cette alternative reste encore plus faible par rapport au support vidéo DVD / Blu-Ray ou à l’achat digital mais la disponibilité de Netflix est un atout considérable pour attirer de nouveaux clients. Le catalogue aussi : tous les films distribués en salles par Disney en 2016 (et au-delà) feront partie de la nouvelle offre d’après les clauses du contrat actuel, établi entre les deux partis. On dit que Netflix aurait payé des centaines de millions de dollars pour chaque nouvelle année contractuelle.

Netflix et Disney scellent-ils le début d’une « vraie » entente durable ?

Ce nouveau contrat exclusif entre Disney et Netflix gèle les autres partenariats avec HBO, Starz et consorts – du moins pour l’exclusivité de première fenêtre de diffusion – A priori, Amazon Prime ou encore Hulu, d’autres concurrents streaming de Netflix, ne seraient pas impactés, eux qui bénéficient également de partenariats avec la maison de Mickey, à moindre mesure. Netflix a l’air de jubiler déjà, en témoigne un communiqué enthousiaste destiné à éveiller les consciences de ses clients ou futurs clients dès l’été prochain. En septembre, Netflix va devenir la société audio-visuelle payante américaine exclusive de Disney concernant ses dernières sorties cinématographiques.

Ted Sarandos, patron de l’entreprise, qui travaille déjà de manière rapprochée avec Bob Iger et Marvel concernant la production de séries télévisées super-héroïques (Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage, Iron Fist, The Defenders, The Punisher…) se félicite de ce nouvel élan. N’oublions pas que Disney mène là encore un double combat. Bob Iger continuera dans ce sens à revendre des franchises à ce type de producteurs tiers même si la question de la concurrence avec ses propres services se posera. En effet, Disney développe en ce moment son propre service de VàD en Europe pour contrer Netflix sur ce continent. On n’oubliera pas également Disney Movie Anywhere qui s’étend sur toutes les plates-formes. La question des Etats-Unis est semble-t-il plus lointaine…

Star Wars : Netflix et Disney, le partenariat probable

Un partenariat Netflix et Disney pourrait se former pour 3 séries live. Une rumeur ou une bonne information, rien n’a été dit officiellement, circule sur internet à propos de la production de 3 séries Star WarsNetflix est une plateforme mettant en vente un catalogue de films et de séries en ligne. Cette société a déjà un partenariat avec Marvel (appartenant à Disney), avec qui elle a créé la série « Daredevil », dont la première saison a connu un grand succès, principalement grâce à la manière de montrer l’univers de ce personnage, comment il est et agit dans le monde.

Netflix

C’est ainsi que pourrait fonctionner le partenariat avec Disney, notamment pour le film Star Wars. Netflix aimerait sortir 3 séries live, sur 3 personnages clés de la saga film. Ainsi, les fans pourront vivre annuellement dans l’univers Star Wars et comprendre l’infinité qu’est cet univers avec leurs personnages favoris. L’objectif serait alors d’éclaircir et de mettre en avant des scènes que le film ne peut pas développer dans sa saga. Si ce partenariat devient officiel, George Lucas, producteur des deux premières sagas, pourrait être ravi : en 2005 il informe la presse qu’il souhaiterait une série Star Wars pour que les fans aient davantage envie de comprendre et de voir l’étendue de l’univers qu’il a créé. Son rêve se réaliserait alors.

Star Wars: The Force Awakens Panel At San Diego Comic Con - Comic-Con International 2015

Enfin, le tournage s’effectuerait sur le studio Pinewood, où la nouvelle saga Star Wars est tournée. En attendant la vérification de cette rumeur, les fans de Star Wars pourront retrouver, le 18 décembre prochain, Star Wars Episode VII : Le Réveil de la force.

Disney / Netflix (US) : un deal historique dès septembre
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *