Mon 5km à Disneyland Paris

Publié par Chloé Akhbari le 25 septembre 2016 | Maj le 4 juin 2017

semi-marathonAujourd’hui, je me permets de vous écrire un article un peu particulier : il s’agit d’un témoignage d’une personne ordinaire (votre humble rédactrice) qui a eu la chance de pouvoir participer au tout premier week-end « Semi-Marathon » de Disneyland Paris. Étant une coureuse débutante, je ne vous parlerai ici que de la course de 5km qui a eu lieu dans le parc le Samedi 24 septembre 2016. C’est parti !

Il était une fois, pendant l’été 2015…

Notre histoire commence durant l’été 2015. Au mois de juin, il me semble. Cela fait déjà un moment que je me dis que j’aimerais me mettre à courir, car cet exercice fait travailler tout le corps. Mais rien n’y fait, je n’arrive pas à démarrer.

Un jour, je me balade sur internet et, sans savoir comment, je tombe sur cette annonce : un semi-marathon et une course de 5km sont organisés à Disneyland Paris en 2016. Mes yeux s’illuminent, je souris de bonheur. Ça y est, j’ai trouvé mon déclic : je commence mon entraînement à la course dès le lendemain. Les dates d’ouverture des inscriptions sont d’ores et déjà annoncées, et plusieurs formules sont proposées : il est possible de réserver un séjour, qui comprend par exemple l’inscription à la course + l’entrée aux parcs Disney + des nuits d’hôtel. Pour ma part, j’ai décidé que je ne m’inscrirais qu’à la course de 5 km. Ben oui, faut dire qu’un semi-marathon, c’est déjà beaucoup pour moi et puis, niveau finances, pas possible de réserver l’hôtel et le parc. Quoi qu’il en soit, je remarque qu’en réservant un séjour, on peut s’inscrire plus tôt. Pas de chance pour moi, il me faudra attendre le mois de février 2016 pour acheter mon dossard seul. Encore un peu de patience…

Le site internet de la course permettait l'achat des dossards seuls dès le Mardi 16 Février 2016

Le site internet de la course permettait l’achat des dossards seuls dès le mardi 16 février 2016

Puis, quand le mois de février arriva…

On y est presque ! On y est même plus que presque ! Je dois attendre mi-février pour pouvoir acheter mon dossard. Je me tiens tranquille en attendant que la date magique arrive : le mardi 16 février 2016 à 17h pétantes. Et puis, on y arrive enfin. Pourtant, bizarrement, je décide de ne pas me connecter au site de la course à 17h. Je me dis que j’ai un peu de temps, que je vais attendre le soir. Je décide donc de m’y prendre vers 21h. Je commence à remplir le formulaire d’inscription. Tout va bien. Et là, au moment de passer au paiement, on me dit que le nombre maximum de participants est atteint.

Adieu la course. Adieu le rêve.

C’est la douche froide. Je me demande comment j’ai pu être aussi bête de ne pas me précipiter sur mon ordinateur dès 17h ! Puis je me suis dit : « On ne sait jamais. Ils remettront peut-être des dossards en vente un peu plus tard ». Je décide donc de me reconnecter le lendemain pour voir si je pouvais espérer avoir ma place pour la course.

Et la magie Disney s’est produite : pour mon plus grand bonheur, des dossards avaient été remis en vente dès le lendemain. Je remplis une nouvelle fois le formulaire de participation. Je paie. Ça y est : j’ai ma place pour pouvoir faire une course dans le plus merveilleux des mondes. Je peux souffler et me détendre. Il n’y a plus qu’à attendre quelques mois. Mais c’est sûr : j’y serai ! Pour la toute première course organisée à Disneyland Paris. Le bonheur !

get-ready

Ô septembre, mon beau mois de septembre…

Puis, le mois de septembre arriva.

Vendredi 23 septembre 2016 :

  • 13h : je suis sur Londres ce jour-là. J’ai acheté mon billet de train pour rentrer sur Paris dans l’après-midi et aller à Disney Village, là où je dois retirer mon dossard. Mon train a du retard… « Ah non les gars, c’est vraiment pas le jour !! ». J’arrive finalement à la gare du Nord, mais une heure plus tard que prévu. Je prends ensuite le RER A direction Marne-la-Vallée-où-se-situe-le-paradis-sur-Terre. En route, je trépigne d’impatience. J’ai même envie d’interpeller le chauffeur pour lui proposer d’éviter de faire tous les arrêts prévus dans les différentes gares, pour aller directement à Disneyland.

rer-a

  • 19h : j’arrive enfin à destination. J’y retrouve ma mère qui a accepté de courir avec moi. On se dirige vers la « Disney Events Arena« , immense salle dédiée au retrait des dossards et aux équipements spécialisés pour le running. Je donne ma contremarque et ma pièce d’identité, puis j’obtiens enfin mon précieux dossard : je serai la coureuse n°17895. Je peux ensuite récupérer le T-shirt qui nous est offert pour l’occasion.

disney-events-arena

dossard

T-shirt offert aux coureurs des 5km

T-shirt offert aux coureurs des 5km

  • 22h : après avoir dîné, il est temps de rentrer. Une merveilleuse journée nous attend le lendemain. Mais en contrepartie, la nuit s’annonce très courte : la course est prévue dès 7h du matin, ce qui signifie se lever à 4h45 du matin pour prendre le RER à 5h45 et arriver à 6h à Disneyland !

Samedi 24 septembre 2016 :

  • 4h45 : réveil. Ça y est, c’est le jour-J. ENFIN ! Une fois habillée et prête pour la course, je prends le RER A. A Marne-la -Vallée, beaucoup de coureurs descendent du train. A ce moment-là, c’est beau de se dire qu’on est tous animés par notre même amour pour Disney.
  • 6h : on rentre à Disney Village, et on se dirige vers la ligne de départ. Mon dossard porte la lettre « A » en haut à droite, ce qui signifie que je partirai dans les premières vagues de coureurs. J’arrive ensuite près de la ligne de départ : il y a à peine plus de 200 personnes devant moi, mais en tout, on est plus de 5000 participants. Deux animateurs sont là pour nous encourager et pour nous présenter la course avant que celle-ci ne démarre. Puis, deux coachs sportifs arrivent pour nous montrer un petit échauffement à reproduire. Malheureusement, les coureurs ne sont pas très motivés, puisque nous ne sommes que très peu à suivre les exercices proposés… Puis, une invitée exceptionnelle est venue nous adresser un petit mot, Paula Radcliffe, championne du monde de marathon (rien que ça !). Elle nous a encouragés et nous a expliqué qu’elle allait également courir ces 5 km avec ses enfants.
Paula Radcliffe, championne du monde de marathon, est venue courir les 5km de Disneyland Paris avec ses enfants

Paula Radcliffe, championne du monde de marathon, est venue courir les 5km de Disneyland Paris avec ses enfants

  • 7h : c’est le grand départ. Les premiers à partir sont les sportifs handisport. Ensuite, c’est au tour de la première vague (dont je fais partie) de se lancer. Et là, c’était plus beau que dans un rêve. On commence par entrer dans le parc principal. Il fait encore nuit, donc tous les bâtiments sont illuminés. Puis on arrive devant le somptueux, le splendide, le magnifique château, habillé de rose et scintillant de mille feux. Il est d’une beauté indescriptible. Puis, on commence à apercevoir les premiers personnages présents sur la course : Cruella et Jafar. Les organisateurs de la course nous ont incités à nous arrêter pour profiter de l’environnement et pour pouvoir prendre des photos avec nos personnages préférés. Sur place, se trouvent des photographes pour immortaliser nos rencontres avec nos héros. Et sur tout le trajet, ça a été le même bonheur : j’ai pu rencontrer Winnie, Tigrou et tous leurs amis, Panpan, Spider-Man, Ratatouille, Roger Rabbit, Mickey, Minnie et j’en passe. Le tout sur un parcours fantastique où nous étions constamment encouragés par les cast members et les bénévoles, sans lesquels cette course n’aurait pas été possible. Et que ce soit dans le parc principal ou au « Walt Disney Sutdios« , la musique des dessins animés Disney était omniprésente, pour nous donner l’impression d’être dans un rêve. Mais malheureusement, il fallait que cela ait une fin…

depart-course

  • 8h20 : fin de la course. 1h20 pour courir 5km, oui, oui… Il faut dire que ça prend du temps de s’arrêter pour prendre des photos avec tous les personnages ;-). Nous franchissons la ligne d’arrivée, accueillis par Minnie, Mickey, Dingo et Pluto (peut-être Donald aussi, mais je n’en suis pas sûre). Et voilà, c’est déjà terminé… J’aurais voulu que ça dure toujours. L’événement se conclut par la remise d’une médaille à l’effigie de Ratatouille. Puis, petit ravitaillement offert par le parc. Dernier regard en arrière : c’était fabuleux… C’est sûr, je recommence l’an prochain ! Et peut-être pour le semi-marathon, qui sait ?

arrivee-5km

Médaille offerte à tous les participants

Médaille offerte à tous les participants

Conclusion de la course à pied à Disneyland Paris

Tout cet article pour quoi ? Eh bien pour vous faire partager mon expérience. J’ai vécu une (demi) journée fantastique qui me laissera de merveilleux souvenirs. Je suis heureuse et fière d’avoir pu participer à cette toute première édition du week-end « Half-Marathon » à Disneyland Paris. Si vous avez, vous aussi, eu l’occasion de courir dans le parc, j’espère que vous en garderez d’aussi bons souvenirs que moi. Pour ceux qui n’ont pas eu cette chance, j’espère que l’événement sera reprogrammé l’an prochain et que vous pourrez vous y inscrire.

Envie de (re)tenter l’expérience en 2017 ? C’est possible ! La deuxième édition du semi-marathon à Disneyland Paris se tiendra du 23 au 25 septembre 2017 et les réservations de séjours sont dors et déjà ouvertes ! Retrouvez notre article consacré au semi-marathon 2017 pour plus d’informations.

Mon 5km à Disneyland Paris
Noter cet article

2 commentaires sur "Mon 5km à Disneyland Paris"

  1. jeandillon magalie

    moi aussi j’ai participé à la course 5km avec mon homme et mes 2 filles de 7 et 11 ans. comme toi, cela a été un moment magique pour toute la famille. voir disney sous un autre angle, passer par les coulisses, voir tous ces personnages et tous ces cast là pour nous encourager. cela a été un pur bonheur.

  2. marion

    j’ai aussi participer au 5km avec une amie est c’étais une super belle journée c’étais magique vivement l’année prochaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *