Ant-Man et la Guêpe la critique du film

Publié par Benjamin Brin le 24 juillet 2018 | Maj le 24 juillet 2018

Après les évènements passés dans le blockbuster Avengers : Infinity War, et l’absence remarquée de Ant-Man, les fans du Marvel Cinematic Universe (MCU) avaient hâte de retrouver les aventures de Scott Lang. Allons-nous avoir des informations sur la suite du combat contre Thanos (Avengers 4), Ant-Man va-t-il nous en apprendre un peu plus sur la dimension quantique dans laquelle il s’est retrouvé dans son premier film ? Pour le savoir, vous pouvez vous rendre dans les salles obscures depuis le 18 juillet dernier !

L’affiche du film !

Fiche technique du film Ant-Man et la Guêpe

Production : Marvel Studios
Titre original : Ant-Man and the Wasp
Titre français : Ant-Man et la Guêpe
Sortie américaine : 6 juillet 2018
Sortie française : 18 juillet 2018
Durée : 119 minutes
Réalisateur : Peyton Reed (Yes Man, Ant-Man)
Scénario : Chris McKenna, Eric Sommers, Gabriel Ferrari, Andrew Barrer et Paul Rudd
Genre : Comédie de Super-héros

Le Synopsis de Ant-Man et la Guêpe

Après les évènements survenus dans Captain America : Civil War, Scott Lang a bien du mal à concilier sa vie de super-héros et ses responsabilités de père. Mais ses réflexions sur les conséquences de ses choix tournent court lorsque Hope Van Dyne et le Dr Hank Pym lui confient une nouvelle mission urgente… Scott va devoir enfiler son costume et apprendre à se battre aux côtés de la Guêpe afin de faire la lumière sur des secrets enfouis de longue date.

Ant-Man (Paul Rudd) et La Guêpe (Evangeline Lilly) volant à toute vitesse vers de nouvelles aventures

Personnages Marvel de Ant-Man et la Guêpe

Scott Lang / Ant-Man (Paul Rudd)

Suite à son intervention lors du conflit entre Captain America et Iron Man dans un aéroport allemand, Scott se retrouve assigné à résidence et placé sous la surveillance de l’agent du FBI Jimmy Woo. Il va cependant rapidement reprendre du service en tant que Ant-Man pour aider son amie Hope et son père à retrouver la trace de la première Guêpe dans la dimension quantique, Janet Van Dyne.

Hope Van Dyne / La Guêpe (Evangeline Lilly)

Ayant revêtu la tenue de la Guêpe, elle tente, avec l’aide de son père, de retrouver sa mère disparue dans la dimension quantique. Ils sont tous deux en cavale, poursuivis par le FBI suite aux mêmes évènements qui ont condamné Scott et sont obligés de marchander avec des criminels pour obtenir le matériel scientifique dont ils ont besoin pour leurs expériences.

Dr Hank Pym / Le premier Ant Man (Michael Douglas)

Suite au voyage de Scott dans la dimension quantique (voir dans le premier volet de Ant-Man), le Dr Pym est persuadé que sa femme est toujours en vie et il va tout faire pour tenter de la secourir et de la ramener parmi eux.

Dr Janet Van Dyne / La première Guêpe (Michelle Pfeiffer)

Obligée de passer dans le monde quantique lors d’une mission il y a des dizaines d’années, elle est depuis restée bloquée dans cette dimension et tente d’établir un contact avec Scott Lang pour aider son époux et sa fille dans leurs recherches.

Ava Starr / Le Fantôme (Hannah John-Kamen)

Une jeune femme qui, suite à une expérience malheureuse de ses parents se retrouve avec une sorte de maladie qui la rend plus ou moins intangible dans notre monde, lui permettant ainsi de traverser la matière ou de se rendre invisible mais au prix d’énormes souffrances. Elle cherche une solution pour guérir, ce qui la mènera auprès du Dr Bill Foster, ancien collègue de Hank Pym.

Luis (Michael Peña)

Le meilleur ami de Scott qui a décidé de monter sa propre entreprise de sécurité avec l’aide de ses trois compagnons (Scott, Kurt et Dave). Il va, malgré lui, participer activement à toutes les  aventures de nos deux héros.

Sonny Burch (Walton Goggins)

Le chef de la bande de malfrats chez qui se fournissent Hank Pym et sa fille pour leur matériel scientifique. Sonny va découvrir le projet sur lequel travaillent ses clients et va tout faire pour leur dérober leur création.

Dr Bill Foster (Lawrence Fishburne)

Ancien collègue du Dr Hank Pym et aujourd’hui professeur en université, le Dr Bill Foster a recueilli la jeune Ava Starr lors de l’accident qui lui a causé ses troubles et la mort de ses parents. Il va tout tenter pour essayer de sauver la jeune fille.

Agent Jimmy Woo (Randall Park)

L’agent du FBI chargé de l’assignation à résidence de Scott Lang. Il va tant bien que mal essayer de prouver que les évènements du film impliquent l’accusé.

Cassie Lang (Abby Rider Fortson)

La fille de Scott, première fan de son père et de Ant-Man, qui ne comprend pas très bien pourquoi ce dernier préfère rester cloîtré chez lui plutôt que d’aller se battre contre les méchants dans son costume rouge et gris.

Kurt et Dave (David Dastmalchian et T.I.)

Les deux derniers membres du quatuor d’amis (avec Scott et Luis) qui travaillent dans la société de sécurité.

Le Dr Hank Pym (Michael Douglas) et sa fille, Hope Van Dyne (Evangeline Lilly) essayant d’échapper au FBI

Critique du film Marvel Ant-Man

Une comédie de Super Héros

Avec un démarrage en demi-teinte au box-office américain (70M $ le premier week end contre 250M $ Pour Avengers : Infinity War), l’histoire se déroule deux ans après les évènements de Captain America : Civil War et donc avant la quête des gemmes de l’infini et le combat contre Thanos.

Ant-Man et la Guêpe n’a pas pour objectif de marcher sur les traces de ses deux prédécesseurs de cette année (Infinity War et Black Panther). Là où les deux films Marvel nous dévoilaient une histoire un peu sombre avec de réels enjeux et des scènes d’action et de combat à couper le souffle, la suite des aventures de Scott Lang est plus basée sur l’humour et la légèreté, ne vous attendez pas à autre chose !

Malgré un scénario banal et des personnages pas très attachants, le film reste un excellent divertissement. L’inventivité des scènes de combat, l’interaction avec le décor et la capacité de grossir ou réduire des objets pour les utiliser est plus présente que dans le premier film et rajoute une nouvelle dimension à l’histoire et à la force de ces deux héros que sont la Guêpe et Ant-Man. Côté acting, on retrouve un Paul Rudd et un Michael Peña en grande forme, enchaînant vanne sur vanne, allant même quelques fois jusqu’à couper le rythme de certaines scènes pour placer une petite touche d’humour pas toujours nécessaire. Evangeline Lilly, bien plus présente dans ce film que dans le précédent apporte une nouvelle approche des héros, faisant contrepoids, de par son côté sérieux et combatif, à la nonchalance et à la légèreté de son acolyte Ant-Man. Ghost, que l’on pourrait qualifier d’antagoniste principale, est quant à elle un peu trop mise de côté, bien que potentiellement très intéressante. Méchant féminisé, torturé et fragile, son histoire est assez commune à celles de tous les vilains du MCU mais le talent de Hannah John-Kamen (Ready Player One) lui donne une profondeur conséquente et non négligeable.

La Guêpe (Evangeline Lilly) et Ant Man (Paul Rudd)

Des méchants Marvel pas vraiment méchants

Le gros point noir de cette suite, outre le scénario, est le fait qu’il n’y ait pas vraiment d’enjeux, pas vraiment de problématique dans l’histoire du film Marvel. Nous pouvons en effet deviner assez aisément le déroulement de tout le film en ayant simplement vu le premier volet (lorsque Ant-Man va dans la dimension quantique et qu’il en ressort alors que tout le monde pensait cela impossible). Le film pourrait être qualifié d’auto-suffisant (Il faut avoir vu le premier malgré tout). On est en réalité plus sur un stand-alone de transition entre les deux volets du combat contre Thanos que sur un film réellement ancré dans l’univers du MCU et nous apportant des informations précises et utiles pour justement apprécier ce qui pourra se passer dans la suite de Infinity War.
Les méchants présents dans le film, Ghost et Sonny Burch, sont bien loin des méchants conventionnels. Beaucoup trop plats, pas assez vilains. Il n’y a en vérité pas de réel antagoniste à nos deux héros et c’est bien dommage car cela leur enlève l’essence même de leur héroïsme.

Ghost, une méchante plutôt gentille au final…

Côté action, les scènes se font rares et sont pratiquement toutes révélées dans les différentes bandes annonces de promotion que nous avons pu voir ces derniers mois. Même si elles restent époustouflantes (encore une fois l’interaction avec le décor ou le fait que les héros puissent changer de taille y fait beaucoup), les chorégraphies de combat ne sont pas sensationnelles comparées à ce que nous avons pu voir dans d’autres films du MCU.

Notre conclusion sur le film Marvel

En conclusion, Ant-Man et la Guêpe est une très bonne comédie de divertissement et ne doit pas être pris pour autre chose. Si vous pensez avoir des informations sur le prochain Avenger, vous serez probablement déçus. Les acteurs et les effets spéciaux font le ciment du film, réussissant même à nous faire oublier la non-méchanceté des vilains. Un film à aller voir en famille à n’en pas douter ! Et, bien évidemment, nous ne serions que trop vous conseiller de rester jusqu’au bout pour profiter des deux scènes post générique !

Une attaque de distributeur de bonbons Pez géant !

Et vous, qu’avez-vous pensé de la suite des aventures de Scott Lang et Hope Van Dyne ?

Ant-Man et la Guêpe la critique du film
5 (100%) 1 vote
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *