Le nouveau spectacle Wonderful World of Animation à Walt Disney World

Publié par Elisa Seigneurie le 15 juin 2019 | Maj le 15 juin 2019

Walt Disney World propose un tout nouveau spectacle nocturne. Il s’agit de Wonderful World of Animation. Avec un titre pareil, on ne peut que penser aux plus grands films d’animation Disney et à nos personnages favoris. Vous y retrouverez en effet tous les films d’animation des studios Disney et Pixar dans au moins une scène.

Wonderful World of Animation, le spectacle immanquable

Depuis le 1er mai, le tout nouveau show nocturne est arrivé dans le parc Disney’s Hollywood Studios. Il participe aux célébrations du 30ème anniversaire du parc. Ce spectacle célèbre également les 90 ans d’animation des studios qui ont débuté avec notre souris Mickey. Pour assister à ce nouveau show pyrotechnique, il faudra vous rendre devant Chinese Theatre où il sera joué. Vous  y retrouverez des feux d’artifice, images projetées, lasers et bien d’autres effets.

Le nouveau spectacle Wonderful World of Animation

Wonderful World of Animation nous offre des scènes uniques qui nous charment instantanément grâce à des personnages peu mis en avant habituellement par exemple. Nous croisons entre autres les personnages de la Princesse et la Grenouille, Tarzan ou encore Hercule. C’est au travers de différents thèmes que Wonderful World of Animation sélectionne les personnages et les films à mettre en avant. Nous retrouvons les thèmes de la magie, la famille, l’aventure, l’amitié, l’amour mais aussi la vilenie au travers de tous les films d’animation créés durant ces 90 dernières années. Pour chaque thème, un film est le représentant. Nous voyons ensuite quelques scènes de deux autres films et nous retrouvons le film principal en fond laissant apparaitre des courtes scènes de films simultanément.

L’introduction de Wonderful Word of Animation

Les projecteurs annoncent le début du spectacle. Le Chinese Theatre se transforme soudain en cinéma noir et blanc où Mickey apparaît. On y voit d’inscrit « Mickey Mouse Gala Premiere ». Mickey survient avec d’autres personnages tels que Pluto ou encore Horace. On est tout de suite plongé dans la fin des années 1920. Puis les couleurs réapparaissent et nous retrouvons Mickey en tant que magicien dans Fantasia. Il s’endort et laisse les rêves l’envahir. Le premier thème apparaît à ce moment : celui de la magie.

La magie

Grâce à Mickey et le chapeau magique de Yen Sid, les balais se mettent en scène. Des lumières bleues fusent de tout sens. Puis les premiers personnages en écho à la magie apparaissent. Une fumée rose se forme pour présenter la caverne aux merveilles avec le Génie. Une brève apparition avec le Tapis qui laisse ensuite place au château de glace d’Arendelle ainsi qu’aux deux princesses durant leur jeune âge. Mickey reprend sa place et continue à jeter de la magie en tout sens pour faire apparaitre Kinaï lors de sa transformation en ours mais aussi la Fée Bleue donnant vie à Pinocchio. Nous voyons également Marraine la Bonne Fée transformant Cendrillon pour le bal puis Pimprenelle, Pâquerette et Flora de La Belle au Bois Dormant. D’autres personnages aux pouvoirs magiques tels que Merlin l’Enchanteur ou Mama Odie sont également présents. Ce thème se clôture ainsi pour laisser place à celui sur la famille.

Photo de Disney Food Blog

La famille

Le théâtre se transforme soudain en ville du Mexique en projetant les personnages du film Coco. Nous retrouvons Miguel avec plusieurs membres de sa famille. Le Mexique laisse ensuite place à Hawaï avec nos deux héros Lilo et Stitch et leur célèbre Ohana. Les plus grandes scènes du film apparaissent. Court rafraichissement sous l’océan avec le Monde de Nemo et le Monde de Dory. On y voit Monsieur Raie mais aussi Nemo et son père ou encore Dory et les retrouvailles avec ses parents. La ville de Coco réapparaît pour servir de support à d’autres familles comme celle de Tiana de La Princesse et la Grenouille ou encore la belle Vaiana accompagnée de sa grand-mère en train de danser.

La famille Coco dans Wonderful World of Animation. Photo de MouseSteps

Certains héros sont accompagnés par leur père comme Hercule avec Zeus, Pocahontas avec Powhatan, Pinocchio avec Gepetto lors de leurs retrouvailles dans Monstro. Une scène d’Ariel avec le Roi Triton est également visible tout comme Mulan et Fa Zhou. D’autres encore apparaissent avec leur mère comme Dumbo, Bambi lors de sa naissance ou encore Tarzan avec Kala.

De plus, d’autres héros retrouvent leur famille comme Merida lors de la transformation d’Elinor ou Aurore et ses parents après les 16 années de séparation. Raiponce fait de même lors de la réunion avec ses parents tout comme Penny, radieuse de sa nouvelle famille d’adoption. Vous apercevrez également Riley et ses parents de Vice-Versa, tandis que la famille Darling de Peter Pan apparaît ainsi que Sarabi, Mufasa et Simba lors de sa naissance. Enfin, nous retrouvons aussi la grande famille des 101 Dalmatiens ou celle de Judy de Zootopie. Hiro, Tadashi et Tante Cass se joignent également pour compléter ce tableau sur la famille tout comme la famille Robinson et les dinosaures du Voyage d’Arlo.

De nombreuses familles sont mises à l’honneur durant ce thème. Les deux sœurs d’Arendelle représentent aussi ce thème lors du sacrifice d’Anna pour sauver Elsa. De plus, Lady survient lors de sa découverte du bébé dans La Belle et le Clochard. Le baiser de la grand-mère de Miguel à ce-dernier clôture ce thème accompagné d’un feu d’artifice.

L’héroisme – l’aventure dans Wonderful World of Animation

La ville mexicaine laisse place à un décor de super-héros. C’est au tour des Indestructibles de faire leur entrée. Leurs scènes les plus héroïques sont projetées sur le théâtre comme celle de Jack-Jack et le raton laveur. Le décor tombe pour créer celui de Zootopie. Judy ne se fait pas attendre accompagnée de son acolyte Nick Wilde. Un donut roule pour rappeler le sauvetage de Frou Frou que Judy a réalisé dans le film. Puis, une piste de voiture apparaît accompagnée du plus grand bolide de tous les temps, Flash McQueen. Martin et Cruz Ramirez le rejoignent dans des scènes du premier et dernier volet de la saga Cars. Retour au décor des Indestructibles pour laisser apparaitre d’autres héros comme Peter Pan combattant le Capitaine Crochet, Russell grimpant pour sauver Carl Fredrinksen, ou Aladdin et Jasmine échappant aux gardes. Ensuite c’est au tour d’Hercule d’entrer en scène comme Tarzan, Miguel ou encore Mulan et Shang tentant d’échapper à l’avalanche.

D’autres héros complètent ce thème comme Kuzco et Pacha qui essayent d’échapper aux crocodiles, Winnie tente de sauver Porcinet d’un envol certain, Tiana arrive pour échapper aux mangeurs de grenouilles tout comme les héros de Toy Story Buzz et Woody sur leur fusée mais également lors de leur dispute avec Papi Pépite. Nous pouvons aussi apercevoir Flynn tentant de s’accrocher aux cheveux de Raiponce, Volt déplaçant une bombe mais également Pocahontas affrontant les courants de la rivière.

Les Indestructibles. Photo de Disney Food Blog

Certains héros échappent de peu aux dangers comme Belle qui fuit les loups dans la forêt, Ariel qui fuit le requin et Pinocchio tentant de se dérober pour échapper à Monstro. De leur côté, Anna et Kristoff filent pour se soustraire à MarshmallowRobin et Marianne esquivent les gardes et Merida échappe aux griffes de Mordu.

Certains autres personnages combattent du mieux qu’ils peuvent le mal tels que Philippe contre Maléfique ou Basil contre Ratigan sur Big Ben. Taram combat le Seigneur des Ténèbres tandis que les nains de Blanche-Neige se battent contre l’horrible sorcière. Simba, quant à lui, se dispute le trône contre son oncle Scar.

Certaines scènes rappellent juste l’héroïsme du ou des personnages en eux-mêmes comme Flash McQueen, Alice lors de sa chute dans le terrier du lapin blanc, Marin et Dory dans les méduses, Wall-E, Bay-Max et Hiro ou encore Jim de la Planète au Trésor.

La scène sur les héros se termine avec le baiser de Monsieur et Madame Indestructible.

L’amour

Ce baiser introduit évidemment le thème de l’amour. La Belle au Bois Dormant est choisi comme thème principal avec notamment l’air de « J’en ai rêvé » dans les bois puis l’apparition du Prince pour danser avec sa belle. Nous les retrouvons ensuite descendant les marches du palais et nous découvrons la scène du baiser sauvant Aurore. C’est après à la Petite Sirène de compléter ce tableau avec Sébastien chantant Kiss the Girl. Les deux héros sont sur la barque et les lumières bleutées se tamisent. Le rideau se lève pour laisser place au château de la Bête. Nous y retrouvons différents personnages de La Belle et la Bête comme Lumière, Big Ben, Zip et bien sûr, la Bête et la Belle.

Retour du décor de La Belle au Bois Dormant pour introduire les mini-scènes. Nous y retrouvons les mariages de Tiana et Naveen et leur transformation de grenouilles en humains, de Roger et Anita mais aussi Cendrillon et son prince dans le carrosse. Bianca se voit demander sa main par Bernard.

Wonderful World of Animation

Photo de Disney Food Blog

Des scènes de baisers complètent le tableau sur l’amour telles que celles d’Hercule et MégaraKristoff et Anna, Panpan et Miss Bunny ou encore Aladdin et Jasmine sur leur tapis volant. Pongo et Perdita s’embrassent eux aussi comme Bambi et Féline, Simba et Nala, Félix Fixe Jr. et Sergent Calhoun ou encore comme la Belle et le Clochard et leur célèbre baiser spaghetti.

Enfin, d’autres scènes d’amoureux ponctuent le thème avec Cendrillon et son prince lors du bal, Wall-E et EVE qui tournoient de bonheur dans l’espace, Célia et Bob, Jessie et Buzz ou encore Tarzan et Jane lors de leur rencontre dans l’arbre. Nous retrouvons également Raiponce et Flynn dans la barque avec les lanternes, Blanche Neige et son prince partant pour le château ou encore la simple et si touchante histoire de Carl et Ellie. Les derniers baisers des couples closent ce thème romantique.

Les méchants

Vaiana apparaît à son tour dans les pinces de Tamatoa. Les Kakamora complètent le volet principal du thème des méchants. L’air de « Bling-Bling » laisse place au terrible Hadès et à ses acolytes Peine et Panique. Le troisième volet met en avant la machiavélique Yzma et son partenaire Kronk dans des scènes amusantes. Retour au royaume des monstres pour introduire les autres vilains tels que Facilier, Madame Mim, Lotso, Anastasie et Javotte ou encore Kaa.

Wonderful World of Animation

Hadès. Photo de Disney Food Blog

Des méchants emblématiques apparaissent comme la Reine de Coeur, Gaston, Cruella, Capitaine Crochet, ou encore Gothel. D’autres, tout aussi vilains, se mêlent à ce thème comme Si et Am les siamois, Zurg, Bruce le requin, le Prince Jean, Ernesto de la Cruz, Darla, Papi Pépite, Syndrome, Bellwether, le duc de Weselton, Nessus le Centaure, Iago,  l’Homme au chapeau melon mais aussi le terrible clown Django. Tamatoa réapparaît sur différents écrans pour clôturer ce tableau diabolique.

L’amitié

Un nouveau tableau s’ouvre avec Vaneloppe et Ralph. Les deux amis nous plongent dans les arcades pour le premier volet et dans l’univers d’Internet pour le second. On retrouve les différents personnages des deux films. Puis c’est au tour de Blanche Neige et les sept nains d’entrer en danse sur l’air de « la Tyrolienne des Nains ». Le rideau tombe une nouvelle fois pour laisser place aux Nouveaux Héros avec Hiro, Go-Go Tomago ou encore Bay-Max. Le thème des Mondes de Ralph revient enfin pour présenter d’autres amitiés telles que celles d’Oliver et Roublard, Aladdin et le Génie, Rox et Rouky ou encore Baloo et Mowgli.

D’autres grandes amitiés apparaissent comme celles de Nick et Judy, Milo et Audrey, Jessie, Buzz et Woody ou encore celle d’Arlo et Spot. Carl et Russel sont également présents comme Mushu et Mulan, Ariel et Sébastien, Hercule et Pégase ou encore les touchants Maui et Vaiana. Enfin, Bob et Sully, Tigrou et Winnie, Tarzan et Tock, Lumière et Big Ben, Tristesse et Joie ainsi que les Garçons Perdus clôturent ce thème.

Conclusion du spectacle de Wonderful World of Animation

Pour conclure Wonderful World of Animation, Toy Story 4 fait son entrée avec un volet spécialement pour ce film avec les nouveaux personnages tels que Forky, Bunny ou Ducky. Chaque film a le droit à une mini-scène du plus récent au plus ancien.

Le dernier tableau commence donc avec Vaneloppe et Ralph des Mondes de Ralph 2.0 puis nous retrouvons les super-héros des Indestructibles 2. Viennent ensuite Miguel et Mama Coco suivis de Flash McQueen dans Cars 3. Vaiana rejoint les récents héros sur son bateau d’aventurière. Nous apercevons ensuite Dory et ses parents, Nick Wilde, Spot et Arlo, les émotions de Vice-Versa, Elsa, Bay-Max et Hiro, Ralph du premier volet, Bob et Sully pendant leurs années d’études, Merida et son arc, Flash McQueen et Francesco, Winnie l’Ourson dans le miel, Raiponce, Woody et les autres jouets de Toy Story 3 ainsi que Naveen dans le restaurant avec Tiana.

Puis les films des années 2000 à 2010 arrivent sur Chinese Theatre. Nous retrouvons la maison de Là-Haut, Volt et Penny, Wall-E, Tiny le dinosaure de Bienvenue chez les RobinsonRemy contemplant la Tour Eiffel, Flash et Sally, Chicken Little et son père, les Indestructibles mais aussi les héroïnes de la Ferme se Rebelle. Les aurores boréales de Frère des Ours s’ajoutent au spectacle tout comme Marin et Nemo, les pirates de la Planète au Trésor, les sœurs Lilo et Nani, Sully et Boo, Kida princesse de l’Atlantide, Kuzco, les bébés de Dinosaure mais également les baleines des Pins de Rome dans Fantasia 2000.

Ensuite, les héros des longs-métrages de 1990 à 2000 s’invitent au spectacle avec Woody et Jessie, Tarzan, Tilt de 1001 Pattes, Mulan, Hercule, Quasimodo, Woody et Buzz, Pocahontas, les héros du Roi Lion, Aladdin et Jasmine, la Belle et la Bête, Cody du pays des kangourous.

Wonderful World of Animation

Scène finale. Photo de AllEars

D’autres personnages se joignent lors de Wonderful World of Animation avec les années 1960 à 1990 comme Ariel et Polochon, les héros d’Oliver et Compagnie, Basil, Taram, Rox et Rouky, Winnie dans son tronc d’arbre, Bernard et Bianca, Robin des Bois ainsi que Duchesse et O’Malley. Mowgli et Baloo apparaissent également avec Arthur et les 101 Dalmatiens lors de leur retour chez Roger et Anita.

Enfin, les films des années 1950 apparaissent jusqu’au premier long-métrage d’animation sorti en 1937. Nous retrouvons donc Aurore, la Belle et le Clochard, Peter Pan sur les aiguilles de Big Ben, Alice au milieu des fleurs, Cendrillon et sa pantoufle de verre, le maître d’école et le cavalier sans tête, le lapin sur la glace d’un souvenir de décembre de Melodie Cocktail, Mickey et le géant du haricot magique, la Boite à Musique, les Trois Caballeros, Saludos Amigos, Bambi et la découverte de Fleur nez à nez, Dumbo bercé dans la trompe de sa maman, Madame Upanova l’autruche de Fantasia, Pinocchio. Enfin, le baiser de Blanche-Neige et son prince clôture la présentation des 90 ans d’animation.

Wonderful World of Animation

Puis le tableau s’éteint pour se rallumer avec Mickey en noir et blanc sur Steamboat Willie. Nous pouvons également voir notre chère souris dans d’autres courts-métrages populaires tels que de l’autre côté du miroir ou la Fanfare. Nous voyons l’évolution du personnage de Mickey depuis ses 90 années d’existence du noir et blanc à sa nouvelle forme depuis 2013.

Le nouveau spectacle Wonderful World of Animation à Walt Disney World
4.3 (86.67%) 3 vote[s]
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *