D23 Expo 2015 : en route pour le Pacifique avec Moana !

Publié par Florian Mihu le 16 août 2015 | Maj le 23 mai 2017

Sans doute le plus attendu de tous, le Grand Classique animé Moana (rappel du titre français : VaianaLa Princesse du Bout du Monde) a conquis toute l’audience du panel dédié à l’animation Disney ce vendredi 14 août 2015 à la D23 Expo, orchestré par le directeur artistique des Studios d’Animation Walt Disney et Disney-Pixar, John Lasseter. C’est en présence de l’ensemble de l’équipe créative du film que le film a été détaillé. A cette occasion, beaucoup de travaux préparatoires ont été dévoilés. Nous n’avions eu jusque là qu’un seul et unique concept-art 2D et le synopsis pour nous donner un aperçu des aventures de la nouvelle Princesse Disney de 2016.

CHmD8GOWcAEEOWD-Copier

Les réalisateurs John Musker et Ron Clements, véritables cadors de la profession et aux carrières prodigieuses au sein de la Maison de Mickey (La Petite Sirène, La Princesse et la Grenouille, Aladdin…), ont ainsi pu aborder le film, en compagnie de leur producteur Osnat Shurer mais aussi de l’acteur Dwayne Johnson – dit The Rock – qui aura la chance de doubler, rappelons-le, le demi-dieu Maui dans le film d’animation.

Vaiana LA légende du bout du Monde

Le duo prolifique de l’animation a révélé s’être inspiré des quelques voyages passés dans des archipels du Pacifique Sud ces dernières années. On le sait, Disney ne lésine jamais quand il s’agit de reproduire le plus fidèlement possible le monde qui nous entoure sur papier. C’est encore le cas ici. Les réalisateurs ont souhaité, tant que faire se peut, respecter les diverses cultures des contrées de l’Océan Pacifique et les retranscrire au mieux au crayon, puis par ordinateur. Musker et Clements ont prêté une attention toute particulière aux paysages qu’ils ont pu observer, les rendus seront sans aucun doute à couper le souffle (îlots perdus, volcans, océan, végétation luxuriante, flore exotique…).

Tout d’abord, Disney en a profité pour confirmer le titre original. Le film s’appellera bien Moana. Une nouvelle version plus originale du logo a été dévoilée.

Logo film Moana, Vaiana en France

Les réalisateurs et leur producteur ont livré à l’audience de la D23 de nouvelles informations sur le script à proprement parler… La Princesse Moana s’inscrira dans la lignée des princesses « battantes » et pleines de ressources découvertes ces dernières années (Mérida, Anna, Raiponce…), loin de l’esprit romanesque prévisible. Ce personnage servira l’histoire de bout en bout tel un fil conducteur. En effet, la structure scénaristique s’appuiera très efficacement sur un long périple initiatique et haletant dans les îles du Pacifique Sud. Osnat Shurer ajoute même que l’oeuvre de l’auteur américain Joseph Campbell (dont son roman phare Le Héros aux mille et un visages) a fortement inspiré les scénaristes. L’histoire du film se basera d’ailleurs sur de nombreux faits historiques réels remontant pour la plupart 2000 ans en arrière. Beaucoup d’habitants de différentes îles du Sud du Pacifique ont été consultés durant la phase de pré-production. La navigation et le contact entre l’homme et l’eau seront les points centraux de l’intrigue.

Moana D23

Du côté des autres personnages, l’équipe a profité de l’occasion pour dresser leur portrait.

Anecdote sur Moana : la prononciation « Moe-Ah-na ».

Le père de Moana, Tui, chef du Village, fut présenté.

20394879659_8c90737244_h

Plus de détails sur le demi-dieu Maui que Moana rencontrera durant son voyage ont été offerts au public de fans. Recouvert de nombreux tatouages, il aura également la capacité de se métamorphoser en poisson géant. Ce personnage personnifiera la mythologie foisonnante du film. Enfin, Maui peut également faire sortir des îles de l’océan. Johnson, présent sur la scène de la D23, a évoqué sa fierté à l’idée de rejoindre enfin la famille Disney et la chance qui se présentait à lui de se connecter avec ce formidable personnage et de pouvoir lui donner vie en parole, en cris mais également en chanson ! Maui est un personnage amené à muter, bouleversé par sa rencontre avec la jeune Moana.

Moana Dwayne Johnson D23

The Rock a mis littéralement le feu dans la salle de convention et s’est amusé à apprendre au public à imiter les cris de Maui.

S’en est suivie une prestation musicale hors-du-commun menée tambour battant par un orchestre typique du folklore des îles Pacifique-Sud. Une première chanson du film a d’ailleurs été jouée en direct pour clore la présentation.

Deux autres compères se joindront à l’aventure. Moana fera la rencontre de deux animaux : une cochonne nommée Pua et coq nerveux, Hei Hei.

Enfin, c’est là tout l’enjeu du film, l’océan tiendra une place à part. Véritable personnage « personnifié », il entretiendra une relation particulière avec l’héroïne maorie.

Un premier extrait du film (visiblement très prometteur) a été diffusé au public. Le décès de la grande-mère de Moana y fut évoqué. Cette dernière et Maui étaient dans le clip.

Des vidéos tests d’animation de volcans mais aussi de l’océan ont été révélées, démontrant à quel point l’environnement naturel est au cœur des préoccupations des créateurs.

Furent révélés également les noms des compositeurs qui signeront la bande-originale du film : Opetaia Foa’i, Mark Mancina et Lin-Manuel Miranda !

Rappel : le film est attendu dans les salles obscures le 23 décembre 2016 aux Etats-Unis et le 30 décembre 2016 dans l’Hexagone. Prenons le grand large en 2016 !

Moana D23

le Premier Rendez-Vous de Riley (Vice-Versa)

Attendu en France le 27 octobre 2015 en bonus du DVD / Blu-Ray du dernier long-métrage Disney-Pixar Vice-Versa, Premier Rendez-Vous (First Riley’s Date), bien que cartoon dans sa forme, a lui aussi eu droit aux honneurs lors de la grande présentation dédiée à l’animation à la D23 Expo 2015 à Anaheim, le 14 août dernier.

140290_TW3_7528_20395103160_l

Si nous savions que les studios Pixar remontaient une nouvelle fois dans les méandres de notre esprit grâce à ce court-métrage dérivé du film de Pete Docter, la D23 fut non seulement l’occasion d’en savoir plus sur celui-ci mais tout simplement de le découvrir intégralement. Cette belle exclusivité mondiale du panel californien a ravi les quelques 7000 personnes présentes.

Revenant sur l’histoire de sa maison d’origine, John Lasseter, directeur artistique des deux labels majeurs de l’animation Disney, a souligné l’importance que représentait Vice-Versa, qui ouvre tout naturellement une nouvelle ère pour Pixar. Traitant avec poésie et décalage l’abstraction la plus totale, l’émotion, Vice-Versa marquera pendant de longues années l’histoire de l’animation.

20556533216_ab75804836_h

C’est sur ce petit discours d’introduction que Pete Docter et Jonas Rivera, respectivement réalisateur et producteur de Vice-Versa, ont rejoint le maître des studios sur la scène, accompagnés de deux des personnages rhétoriques du film, Joie et Tristesse. Ils sont revenus tous ensemble sur l’une des scènes importantes du film, vers la fin, celle du match de hockey, teasant habilement le cartoon dérivé.

Josh Cooley, à la direction de ce dernier, est alors arrivé sur scène pour le présenter. S’en est suivie la diffusion exclusive de Premier Rendez-Vous au public.

Un deuxième temps fort fut consacré aux émotions Pixar à l’occasion d’une conférence plus intimiste en compagnie de plusieurs créateurs du film mais aussi de la doubleuse originale du personnage de Tristesse. Le récapitulatif de la présentation In Conversation with the Filmmakers and the Emotions Behind Inside Out est à retrouver ici

Gigantic, nouvelle vision de Jack et le Haricot Magique

Le film Gigantic sera aux cinémas juste après Thanksgiving 2018, le film sortira après Les Mondes de Ralph 2 en mars 2018!

Ce fut l’une des plus belles annonces exclusives de la grande messe californienne du 14 au 16 août 2015. Le Panel de l’animation Disney de la D23 Expo fut l’occasion pour les studios par la voix de leur directeur artistique, John Lasseter, d’annoncer la venue de leur nouveau bébé (qui n’accouchera qu’en 2018).

gigantic Disney 2018

Gigantic

Le film Gigantic sort officiellement de terre après des années de gestation. Vision inédite du conte Jack et le Haricot Magique déjà traité à deux reprises par Disney :

  • en 1922 : dans le cartoon Jack and the Beanstalk de la série des cultes Laugh-O-Gram, catalogue fondé par Walt Disney au sein de la société de production éponyme.

15079010

  • en 1947 : dans le moyen-métrage Mickey et la Haricot Magique.

Mickey_y_las_jud_as_m_gicas-126123685-large

Gigantic n’est en réalité que le nouvel intitulé du fameux long-métrage Giants, annoncé puis mis en hibernation depuis 2011. Prévu pour une sortie en 2018, Gigantic trouvera son cadre d’intrigue en Espagne, ont annoncé les créateurs du film présentés par John Lasseter.

La réalisation de cette adaptation a été en effet confiée à Nathan Greno (Raiponce). Du coté de la production, c’est Dorothy McKim (Mickey, A Cheval !) qui s’en chargera.

gigantic d23 expo 2015

Premier concept-art de Gigantic révélé à la D23 Expo 2015

« J’ai toujours rêvé de faire partie de l’histoire des studios Disney », a expliqué Nathan Greno sur la scène de la D23 Expo. « J’étais fan de ces contes de fées – Blanche Neige ou Cendrillon, par exemple –, portés à l’écran de telle manière que les films devenaient la version de référence pour les générations à venir. C’est ce que j’espère réussir en faisant connaître Jack et le Haricot Magique aux enfants d’aujourd’hui. Nous sommes partis de l’intrigue que nous connaissons tous, et nous y avons ajouté de nouvelles péripéties, de l’émotion et de l’humour. »

57ème long-métrage animé des Studios Walt Disney

Cette présentation nous a permis d’en savoir plus sur le projet Giants ressuscité. Ainsi, le protagoniste principal du 57ème long-métrage animé des Studios Walt Disney sera d’origine hispanique. Jack nous plongera dans le siècle des Grandes Découvertes. Le jeune héros en quête d’aventure découvrira au dessus de sa tête un univers peuplé de géants grâce au fameux haricot magique. Dans les nuages, il fera la connaissance d’une nouvelle héroïne Disney, Inma, taillée 19 mètres de plus que lui et âgée de 11 ans. Tous deux devront affronter de multiples épreuves pour parvenir à leur mission : faire en sorte qu’Inma rejoigne les siens à la cité des géants. Mais c’est sans compter sur le sacré tempérament de la géante, qui promet des scènes hilarantes.

Gigantic D23 Expo 2015

Durant ce moment, de nombreux visuels des travaux préparatoires du film furent dévoilés sur l’écran en fond de scène. Gigantic D23 Expo 2015

Une autre annonce, et non des moindres, est survenue juste après la présentation officielle du film sur la scène du panel, celle des compositeurs qui mettront en musique les images de ce nouveau conte Disney.  Il s’agit ni plus ni moins que le couple oscarisé pour les chansons de La Reine des NeigesKristen Anderson-Lopez et Robert Lopez.

Les artistes ont dévoilé en exclusivité au public présent un extrait de l’un des morceaux du film, évoquant la rencontre entre le petit Jack et la géante Inma.

Extraits de la présentation :

S’en est suivi au Pavillon des Walt Disney Animation Studios le lever de rideau de l’un de ses stands resté jusque-là dissimulé au public, celui dédié au nouveau film évidemment. Un haricot magique a ainsi été dévoilé, mettant à l’eau à la bouche de tous les Fans Disney…

Gigantic succèdera à Zootopie et La Princesse du Bout du Monde dans le calendrier des « Disney Animation » et sortira en 2018.

20581565595_8786accf48_h

focus sur la biographie de Walt Disney

Nous connaissons beaucoup les reportages sur les parcs Disneyland mais peu s’attardent vraiment, voire quasiment pas, sur l’homme derrière l’Empire Disney : Walt. La D23 nous renseigne davantage sur le prochain documentaire biographie sur Walt Disney.

1180-x-600-081515_walt-disney-PBS-doc-780x440

Une biographie…

« The Man Who Made Believe », c’est le nom de cette toute nouvelle biographie exposée à la D23. Si beaucoup connaissent le personnage de près ou de loin, qui était-il vraiment ? C’est ce que cette nouvelle production va tenter de nous expliquer en mettant en valeur le génie et la flamme de folie de l’homme derrière la souris.

Un « exercice journalistique »

Les 14 et 15 septembre, PBS (chaîne américaine) diffusera American Experience : Walt Disney en deux parties, pour un documentaire qui durera au total quatre heures. Ce dernier se voudra objectif et précis, tout en parlant de la vie de cet artiste ô combien célèbre. Samedi, une présentation a eu lieu en présence de Don Hahn, producteur du film, et de la réalisatrice/productrice Sarah. En association avec Becky Cline, directrice de Walt Disney Archives et le biographe Disney Neal Gabler, le public pourra découvrir l’étonnante histoire du créateur et businessman le plus influent au monde. Don Hahn apparaîtra dans le film et apporte une attention particulière à ce qu’il appelle « un exercice journalistique » durant lequel les réalisateurs vont devoir avoir le regard le plus extérieur possible pour rendre le film convaincant. « Nous voulons aussi inclure des noms que peu de gens connaissent comme Marty Sklar (Disney Legend) ou d’autres artistes ayant travaillé sur Blanche Neige et les sept Nains. » précise Don Hahn. Sarah Colt ajoute : « Il a fallu deux ans pour terminer ce film mais ce fut une expérience très enrichissante. »

Le clair obscur

« Il était têtu mais optimiste, il croyait tellement en cette existence parfaite, il voulait tout faire pour garder son cap » déclare Becky Cline alors que des morceaux du film sont diffusés pendant la convention. Le tout en s’attardant sur Blanche Neige et l’impact que le film procure encore aujourd’hui. Sarah Colt renchérit : « C’était un homme complexe et ce, depuis son enfance. Il semblait alterner entre ténèbres et légereté ».

De quoi avoir une vision nouvelle du papa de Mickey Mouse !

Toy Story Land annoncé à Disney’s Hollywood Studios

Toy Story Land a été officiellement annoncé aujourd’hui lors de la convention D23 2015 à Anahein. Deux nouvelles attractions uniques en leur genre feront leur apparition à Walt Disney World en Floride dans le parc Disney’s Hollywood Studios. Dans Toy Story Playland, nous entrons dans le jardin d’Andy, réduits à la taille de jouets.

Un coaster familial sur le dos de Slinky Dog dans une course folle, avec des virages et descentes à travers une aventure remplie de jouets. Ainsi que des Soucoupes des petits Aliens – les célèbres petits Aliens verts du film Toy Story auront droit à une attraction.

Voici les premières images dévoilées:

Toy Story Playland Walt disney World

Slinky Dog Coaster:

Toy Story Land WDW 2

Un aperçu d’une partie du land avec Buzz :

Toy Story Land WDW

les Muppets font le show !

Vous le savez, les Muppets reviennent dans une série dès le 22 septembre, diffusée sur ABC. Lors de la D23 Expo, des détails ont été dévoilés concernant cette nouvelle série à l’occasion d’une grande conférence spéciale Muppets.

Les marionnettistes animant et incarnant les Muppets étaient d’ailleurs présents lors de cette rencontre. Cependant, Miss Piggy n’était pas présente (est-ce dû à la rupture avec Kermit annoncée il y a quelques semaines ?). Notre grenouille préférée en a tout de même profité pour faire le show en apprenant notamment à des personnes dans le public à devenir marionnettiste.

Muppets-Panel

La présentation des Muppets durant la D23 Expo

On apprend que la série sera composée de deux shows en un. En effet, elle sera constituée d’un faux documentaire mais également de la nouvelle émission télévisée de Piggy. On sait désormais que 90% du show sera composé de pitreries en coulisses comme The Muppets Show. Cependant, ce sera plus modernisé puisque presque 40 ans séparent le premier épisode de l’ancienne série de la nouvelle.

La première série des Muppets

La première série des Muppets

Du côté des personnages, Kermit deviendra le coursier de l’émission de Piggy mais d’après Dave Goelz, doubleur de plusieurs personnages en VO, l’erreur de Kermit sera d’embaucher ses amis dans l’émission.
Uncle Deadly aura le rôle de costumier. Gonzo, Rico et Pepe seront quant à eux les écrivains du spectacle de Piggy. Le Cuisinier Suédois, de son côté, s’occupera des services de l’artisanat. Bunsen et Beaker seront accessoiristes. Sam Eagle sera à la tête des normes et des pratiques. Rowlf le chien tiendra la taverne où le groupe se rejoint après leur journée de tournage. Pepe a également demandé à Michelle Pfeiffer, Sofia Vergara, Reese Witherspoon, et Anne Hathaway, d’être les invitées de l’émission puisqu’elles sont ses actrices favorites. Pour le moment, nous ne savons pas si l’une d’entre elles a répondu. Fozzie sera accompagnée par sa nouvelle petite amie pendant l’émission.

muppets

L’équipe a pour le moment seulement tourné une semaine de spectacle et a déjà fait quelques prises jamais réalisées avec les Muppets auparavant. De plus,  quatre à cinq courts métrages vont être diffusés très prochainement sur la toile. Ils seront intitulés Pigs in Space.

Skipper Canteen, le restaurant « Jungle Cruise »

Jungle Cruise est bien entendu l’une des attractions phares les plus emblématiques des parcs Disney. Et l’annonce que la D23 vient de faire va rajouter de la magie à cette aventure déjà exceptionnelle.

C’est officiel, un restaurant thématisé en rapport avec Jungle Cruise va ouvrir ses portes au parc Magic Kingdom à Walt Disney World, et plus précisément à Adventureland.

Cette annonce va ravir les fans de cette attraction de longue date, surtout lorsque l’on en apprend un peu plus sur le sujet :

A la Skipper Canteen, les visiteurs pourront goûter à une « cuisine de la jungle mondialement connue » dans une des multiples salles à manger. Parmi l’une d’elles, une salle pour l’équipage, ou bien encore une salle de réunion secrète et cachée de la Société des explorateurs et Aventuriers.

Le restaurant étant propriété de la « Jungle Navigation CO LTD », le service à table sera effectué par des Skippers en tenue de service. Vous ne serez donc pas dépaysés après une virée en croisière.

Le restaurant devrait ouvrir ses portes fin d’année 2015.

Skipper Canteen Jungle navigation

D23 Expo 2015 : les affiches teasers des prochains PIXAR

L’ensemble du line-up des longs métrages Pixar prévus pour les prochaines années est affiché à la #D23 ce week-end sur des panneaux électroniques. Dia de Los Muertos, premier Pixar musical, devrait combler l’affiche manquante… Réponse dans la nuit…

Le line-up des Studios Pixar

affiches Pixar studios

C’est en présence de John Lasseter, chef d’animation chez Disney/Pixar, que les prochaines œuvres des studios d’animation ont été dévoilées.

Le monde D’Arlo, Le monde de Dory, Toy Story 4, Cars 3, les indestructibles 2, Zootopie, ainsi que Moana (dont le nom semble inchangé pour le moment) seront les futurs films d’animation Disney/Pixar.

Quelques séquences de ces futurs films seront projetées, notamment pour « Zootopie » afin de faire découvrir quelques images aux heureux possesseurs d’une entrée à la D23. D’ailleurs, nous découvrons à l’instant que Shakira fera partie du casting vocal de Zootopie.

Durant cet événement, des annonces surprises, des prestations musicales, des stars seront là pour animer le show. Les téléphones portables, appareils photos et caméras seront interdits durant cet évènement.

Nous ne pourrons alors que nous fier aux avis des personnes présentes lors de la projection de ces images afin de connaitre les premières impressions.

Pixar animation studios

D23 Expo 2015 : un We Love Disney version US

L’héritage Disney ne cesse d’être mis à l’honneur et c’est le cas avec la musique et les chansons Disney, typiques et inoubliables. Nous avons eu le droit à DConstructed qui remixait quelques musiques originales ou encore We Love Disney, deux albums made in France ayant atteint un succès remarquable qui va s’exporter… aux Etats-Unis.

WaltDisneyRecordsLogoBrush

En effet, les deux albums français, forts de leur succès, ne sont pas restés inconnus pour la Walt Disney Records qui compte bien s’inspirer de cet exploit pour créer sa propre version locale. Associée à Verve Records, le duo compte bien réunir les plus grands artistes américains pour revisiter les chansons les plus mythiques de l’univers Disney.

Voici donc les artistes réunis pour l’occasion et la tracklist dévoilée à l’occasion de la D23 :
NE-YO « Friend Like Me » (Aladdin)
Jessie J « Part of Your World « (The Little Mermaid)
Jason Derulo « Can You Feel the Love Tonight » (The Lion King)
Gwen Stefani « The Rainbow Connection » (The Muppet Movie)
Ariana Grande « Zero to Hero » (Hercules)
Jhené Aiko « In a World of My Own/Very Good Advice » (Alice in Wonderland)
Fall Out Boy « I Wan’na Be Like You (The Monkey Song) » (The Jungle Book)
Tori Kelly « Colors of the Wind » (Pocahontas)
Kacey Musgraves « A Spoonful of Sugar » (Mary Poppins)
Charles Perry « Ev’rybody Wants To Be a Cat » (The Aristocats)
Jessie Ware « A Dream Is a Wish Your Heart Makes » (Cinderella)
Lucy Hale & Rascal Flatts « Let It Go » (Frozen)
Various Artists « It’s a Small World »

L’édition deluxe comprendra deux chansons inédites :
Brenna Whitaker « Bein’ Green » (The Muppet Show)
Yuna « A Whole New World » (Aladdin)

L’album sera ainsi disponible le 30 octobre dans plusieurs éditions disponibles, notamment une édition vinyle. Le succès de ce nouvel album pourrait être garanti vu les artistes choisis et leurs horizons musicaux très différents. David Foster, producteur sur le projet, est très enthousiaste « J’ai toujours voulu des grands artistes […] Leurs voix sur cet album sont extraordinaires ! »

Rendez-vous donc le 30 octobre pour bien ouvrir ses oreilles !

CMabGdtW8AAuRPk

D23 Expo 2015 : en route pour le Pacifique avec Moana !
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *