Disneyland Paris : Pirates of the Caribbean mise à jour jusqu’aux 25 ans

Publié par Florian Mihu le 3 avril 2015 | Maj le 9 novembre 2017
Jonnhy Depp Disneyland paris

Jonnhy Depp découvre son personnage représenté a Disneyland Paris

Au tour de la Floride de se mettre à jour

En effet, une des scènes iconiques de l’attraction Pirates Of The Caribean va subir une mise à jour dans sa version du Magic Kingdom à Walt Disney World. La scène concernée est celle des « enchères de la mariée » qui va devenir comme celle de Disneyland Paris. Ainsi, il s’agira maintenant d’une enchère de plusieurs objets plutôt que celle d’une femme. Néanmoins, la plupart des audio-animatronics seront toujours là mais dans une disposition différente. D’ailleurs, une pointe d’humour est présente dans cette nouvelle scène puisque la mariée (aux cheveux roux) mise en vente devient le commissaire priseur.

L’attraction sera fermé du 25 février au 19 mars 2018. Des travaux similaires auront aussi lieu au Disneyland Resort mais aucunes dates n’a été communiquées.

Ouverture anticipée pour les passeports annuels

Depuis qu’Euro Disney S.C.A. a adopté son vaste plan de recapitalisation de près d’un milliard d’euros, il compte bien renflouer ses dettes abyssales et réinvestir pour gagner à nouveau son million de visiteurs perdus en deux ans, notamment son public français (et aller au delà évidemment). Vous pouvez dès maintenant pré commander le Blu-Ray du film Pirates des Caraibes 5.

Pour les détenteurs de Pass Annuels, l’attraction va réouvrir plus tôt que prévu. En effet, les Pass Annuels Infinity pourront profiter de l’attraction dès le 14 juillet 2017 de 10h à 14h, puis l’attraction sera ouverte les 15 et 16 juillet 2017 pour les Pass Magic Plus, Dream et Infinity de 10h à 14h également.

restobon-XL

Les Audio-Animatroniques dans Pirates of the Caribbean

Dans le 14è épisode de la web série My Sparkling 25, Marie Lopez (alias Enjoy Phoenix) a suivit tout le processus de la conception d’un personnage de l’attraction. Tout d’abord, nous nous rendons donc à l’atelier Figure Finishing où nous pouvons assister au maquillage d’un personnage ivre. Le choix des couleurs est alors capital pour donner au pirate un caractère et un rôle unique. Le maquillage, réalisé par Laurent Baune, doit être le plus réaliste possible. Cet Audio-Animatronique tient un pistolet dans ses mains. Ce pistolet par exemple (mais aussi tout les accessoires) à été imaginé par les imaginieurs selon les standards de l’époque des pirates. Le modèle à donc été repris, moulé dans de l’elastomere (une espèce de caoutchouc) puis repeint à la main par Francky Oculi pour ne rien perdre du cahier des charges de l’attraction originelle. Vous ne verrez donc cet accessoire que dans les parcs Disney.

Par la suite, nous passons au costume du personnage, toujours très étudié c’est Vanessa Molbon qui à la charge de ces vêtements. Ils sont donc conçus classiquement (neufs) puis passent par la case Figure Finishing afin de leur donner un aspect patiné : vieilli, abimé ou salit selon le personnage et donc coller au scénario. Vanessa Assenard conçoit les perruques, sourcils et barbes des personnages, chacune est étudiée pour coller à la personnalité du personnage concerné. Comme au cinéma, les postiches sont conçus poil par poil puis retaillés à la demande. Ensuite, les accessoires et vêtements sont posés sur l’Audio-Animatronique qui pourra rejoindre ses amis.

Retrouvez cet épisode dans son intégralité :

Les nouveautés de l’attraction Pirates of the Caribbean de Disneyland Paris

Le 12 juillet 2017, nous avons eu la chance d’embarquer à bord de l’attraction en avant première. Avant même d’entrer dans l’attraction, nous remarquons qu’un parking à poussette a enfin été mis en place, pour le bonheur des parents. Nous avons pu découvrir les nouveautés de l’aventure dans les premiers. En commençant par la découverte du restaurant Captain Jack’s Restaurant des Pirates (anciennement Blue Laggoon), qui a été redécoré pour l’occasion. En effet, le restaurant ayant été gagné par le capitaine Jack Sparrow lui-même, la décoration pirate était inévitable.

Dès le début du voyage, les changements se font voir. Dans la file d’attente, nous pouvons apprécier que les sols, les milliers d’accessoires et la végétation ont été remis au goût du jour. La peinture de 3000 m2 de surface à été également refaite. Ensuite, dans l’attraction elle même, au sommet de la première montée, nous traversons un épais mur de brouillard qui nous plonge dans l’ambiance. Barbe noire apparaît sur le brouillard nous rappelant que « Les morts ne racontent pas d’histoire ».

réouverture pirates of the carribean

D’autre part, les femmes prennent clairement un rôle plus important dans le nouveau scénario de l’attraction, conformément aux désirs de The Walt Disney Company. En effet, nous vous parlions déjà de la scène de la place du marché où une femme mène désormais les enchères. Par ailleurs, la scène du duel à l’épée oppose désormais un homme et une femme. Reste à savoir qui remportera la bataille.

Autre personnage à avoir pris de l’importance dans la mise à jour de l’attraction : le capitaine Jack Sparrow est désormais bien présent pour le bonheur des fans. Le personnage amène officiellement l’univers des films dans l’attraction. Il fait donc ainsi plusieurs apparitions, se présentant tout d’abord timidement, se cachant dans les décors. Il trône finalement fièrement au sommet du trésor (composé de tout de même 30000 pièces dorées collées à la main), scène finale de l’attraction.

Enfin, comment ne pas parler de la grande nouveauté de Pirates of the Carribean : l’arrivée du capitaine Barbossa ! C’est la première fois que le personnage apparaît dans une attraction et nous sommes ravis que ce soit en France ! L’effet est clairement étudié et réussi ! Le personnage fait tout d’abord son apparition et se transforme dans un éclair en squelette, ce qui fait son petit effet.

L’attraction a donc bien été remise au goût du jour durant sa longue rénovation. Toutefois elle conserve son esprit originel ayant inspiré les films de la saga. Les animations de l’attraction fonctionnent d’ailleurs toujours comme en 1992, l’ouverture de Disneyland Paris. A noter qu’une autre rénovation n’est pas programmée pour le moment, de quoi nous laisser le temps de profiter à nouveau de ce point fort d’Adventureland. D’autre part, pour rester dans la dynamique durable dans laquelle s’est lancée Disneyland Paris, les éclairages intérieurs de l’attraction ont tous été remplacés par des LEDS.

On ne sait pas vous, mais nous, nous avons juste envie de renouveler l’expérience ! Merci à Disneyland Paris pour cette aventure.

Une scène inédite à Disneyland Paris avec le capitaine Barbossa

Après avoir inspiré les films, ce sont désormais les blockbusters qui ont inspiré les imaginieurs dans la rénovation de l’attraction Pirates des Caraïbes.

« Pirates of the Caribbean a toujours représenté un modèle dans la façon dont nous racontons les histoires dans les Parcs Disney ; il a été le standard de l’industrie des parcs à thèmes pendant un demi-siècle ! Mais c’est une histoire qui n’est pas figée » nous explique Marty Sklar, ancien creative executive, Walt Disney Imagineering

En effet, pour la première fois dans une attraction Pirates of the Carribean, le capitaine Barbossa va faire son apparition à Disneyland Paris. Le capitaine et son équipage squelettique seront donc présents pour scander que « Les morts ne racontent pas d’histoire » (« Dead Men No Tells » comme le titre anglais du cinquième volet de la saga : La vengeance de Salazar). Une scène inédite qui s’annonce grandiose.

Bien entendu, malgré l’amélioration de nombreuses choses, de nouveaux Audio Animatronics et de nouveaux costumes, la chanson « A Pirate’s For Me » rythmera toujours votre croisière, pour le plus grand bonheur des fans. D’autre part, l’audio animatronic de la jolie rouquine jusqu’à présent poursuivit par un pirate dans l’attraction joue désormais un nouveau rôle. En effet, devenue pirate, elle aide les citoyens à « se décharger » de leurs biens lors des enchères au Mercado. La même scène sera prochainement reproduite dans les attractions d’Orlando et de Anaheim.

« C’est une histoire qui n’est pas figée, à laquelle on peut ajouter de l’humour, avec des personnages emblématiques dans de nouveaux ‘rôles’. C’est ce que les Imagineers ont fait avec la nouvelle scène de la vente aux enchères – c’est comme une pièce de théâtre avec un nouvel acte. » selon les termes de Marty Sklar

Enfin, le restaurant Captain Jack’s Restaurant des Pirates a également été bien rénové pendant cette période. En effet, la légende voudrait que Jack Sparrow ait gagné le restaurant dans un pari, il l’a donc renommé « Captain Jack’s – Restaurant des Pirates« . Le lieu complètement re-thématisé est donc dorénavant devenu une véritable cantine de pirates. Oserez-vous vous y aventurer pour votre déjeuner ?

Jonnhy Depp nous dévoile une nouvelle scène de l’attraction de Disneyland Paris

A l’occasion de l’avant première du dernier film de la saga Pirates des caraïbes : La vengeance de Salazar, l’équipe de tournage est venue faire une visite surprise à Disneyland paris. En effet, le dimanche 14 mai 2017, de nombreux membres de l’équipe (acteurs, réalisateur..) étaient présents pour une journée d’exception. A cette occasion, Jonnhy Depp lui-même a pu découvrir en exclusivité l’attraction Pirates of the carribean, actuellement toujours en rénovation et dont la réouverture n’est prévue que le 24 juillet 2017. Les détenteurs de Pass Annuels Dreams, Infinity ou Magic Plus pourront profiter de l’attraction en exclusivité dès le milieu du mois de juillet, soit quelques jours avant la réouverture officielle de l’attraction. Alors surveillez vos boites mail !

Jack Sparrow sortira désormais du tonneau

L’occasion pour l’acteur de poser à côté de l’animatronic de Jack Sparrow, qui vient d’intégrer l’attraction. Par la même occasion, nous découvrons donc en photo une des nouvelles scènes. En effet, souvenez-vous, jusqu’à présent, c’est une demoiselle qui se cachait a l’intérieur du tonneau, faisant abboyer le chien a son côté. Désormais ce sera le célèbre Jack Sparrow ! Vivement le mois de juillet !

Un redémarrage financier à Disneyland Paris ?

Au delà des considérations actionnariales, cette opération primordiale pour l’exploitant vise à restructurer au mieux sa structure financière tout en garantissant (du moins, c’est ce qui est officiel) de préserver les acquis des petits investisseurs. Quoiqu’il en soit, ce redémarrage financier est la source du redémarrage de l’innovation et Disneyland Paris compte investir 590 millions d’euros sur les trois années à venir pour préparer au mieux ses 25 ans, à commencer par la mise à jour de l’attraction Star Tours à Discoveryland.

DSC_2519-XL

Parmi toutes les attractions que Disneyland Paris a planifiées dans sa longue liste de rénovations majeures et de remises au goût du jour, on trouve le log flume dark ride emblématique Pirates of the Caribbean. L’Attraction a souffert un temps du manque sévère d’entretien technique, accusant pannes fréquentes et détérioration du parcours scénique, à commencer par ses Audio-Animatronics vétustes et défaillants.

DSC_0311-XL

Une grande rénovation  pour le 24 juillet 2017

Selon nos informations, beaucoup de travaux sont désormais planifiés pour les deux prochaines années, en vue du 25ème anniversaire. Si la mise à jour de l’Attraction en synergie avec la saga cinématographique éponyme ne fait désormais plus aucun doute, c’est d’abord et avant tout une rénovation massive du show actuel qui est à prévoir. L’update ne sera que l’ultime touche de plusieurs mois de cure de jouvence. Il faut dire que le spectacle de la croisière des Caraïbes a retrouvé depuis septembre dernier sa beauté d’antan. Par ailleurs, ses récentes rénovations (on pense à la mise à niveau technique de 2013, notamment au niveau de la salle de contrôle et du quai d’embarquement) ont permis à l’attraction de retrouver des normes de sécurité et des réglages techniques plus à même de répondre aux contraintes d’aujourd’hui (ceci afin de ne plus être la victime d’accidents comme ce fut le cas il y a plusieurs mois). Par ailleurs, la file d’attente extérieure a reçu des barrières en dur (bois et métal) remplaçant les cordes, à la fin de l’été dernier.

11101216_1054701967892865_1353143163882094478_n (1)

Quant à ce que nous réserve ce joyau du Parc Disneyland d’ici les prochaines années, il faudra tout d’abord s’arrêter dès l’entrée extérieure. En effet, après celle de Phantom Manor refaite totalement il y a un an et demi, la guérite qu’utilisent deux loyalistes accueillant les visiteurs se refera une nouvelle beauté et changera son emplacement en se positionnant directement dans une voie de l’entrée face aux visiteurs, par rapport à sa version actuelle située sur le côté, à l’extérieur de l’entrée. Après la barque, place à un abri tout aussi thématisé mais rappelant davantage la scène de la prison.

Visuel retiré à la demande de Disneyland Paris.

Une nouvelle méthode de mise à jour pour les attractions ?

Si les équipes de Disneyland Paris ont préféré fermer des Attractions comme Indiana Jones et le Temple du Péril, Space Mountain: Mission 2, Les Mystères du Nautilus  (et bientôt « it’s a small world ») durant plusieurs mois, Pirates of the Caribbean devrait suivre une toute autre méthode durant les prochains mois. Selon nos informations, l’Attraction connaîtrait déjà le début de sa rénovation depuis peu. En effet, afin de palier à plusieurs mois de fermeture qui réduirait considérablement l’offre en Attractions dans le Parc ces prochains mois, la rénovation de l’Attraction s’effectuerait progressivement. Au fur et à mesure, l’ancienne technologie Audio-Animatronique laisserait place aux robots « nouvelle génération ». Les premiers concernés seraient le fameux trio de pirates musiciens qui changeront très prochainement. En coulisses, dans les ateliers de génie robotique, on s’affaire doucement mais sûrement à préparer ce changement qui touchera tout le parc Audio-Animatronique de l’Attraction à terme.

IMG_3151-Modifier-2-XL

Une cure de jouvence pour Pirates des Caraïbes :

Gage d’efficacité, l’Attraction devrait finalement s’offrir sa seconde jeunesse tant attendue après 23 années de bons et loyaux services, et ceci sans fermer plusieurs fois, jusqu’en 2017. La sortie de Pirates of the Caribbean – Dead Men Tell No Tales, le 24 mai 2017 viendrait porter le marketing du renouveau de l’Attraction, le but ultime étant, une fois remise à neuf, d’étoffer son parcours de multiples références aux films du capitaine Jack Sparrow

DSC_2514-XL

Rien d’inattendu de ce point de vue là. L’attraction subirait vraisemblablement une fermeture de quelques semaines afin d’apporter ces quelques touches supplémentaires en totale cohérence avec son scénario original. L’apparition de trois nouveaux Audio-Animatronics représentant le capitaine Jack Sparrow mais également d’un Audio-Animatronic du capitaine Barbossa (qui viendrait supplanter la place du capitaine de l’Inferno) serait finalement la grosse nouveauté prévue pour 2017. Les trois « Jack Sparrow » auraient déjà tous trouvé leur emplacement définitif…

Quelques effets spéciaux supplémentaires agrémentant le parcours seront installés, comme le fameux effet de mur de brume, servant d’écran de vidéo-projection, qui se dévoilera aux yeux des visiteurs juste avant la montée (« lift ») précédant la scène du donjon de Port Royal. Cet écran de fumée lourde est une très fine brume propulsée en micro-gouttelettes d’eau créées par ultrasons et canalisées par un flux d’air vertical puissant (air liquide en réserve). Cet effet serait placé vers la scène de la plage juste après le navire échoué, en début de parcours. Un temps évoqué, placer ce mur directement au sein du lift impacterait la sécurité des visiteurs en cas d’évacuation. Dans les Parcs américains, cet écran déjà utilisé sert de support de projection d’images de personnages de la saga, ennemis de Jack Sparrow, Davy Jones ou Barbe Noire.

Par ailleurs, aucune information concernant l’avenir des grottes secrètes hantées par les esprits pirates ne nous est parvenue. Les rumeurs de l’intégration d’un espace dédié aux sirènes de Whitecap Bay demeurent bel et bien des rumeurs vagues.

mmd801345LARGE

Ces dernières nagent dans les lagons mystérieux de la version floridienne près des bateaux des visiteurs depuis la fin de l’année 2012. Néanmoins, l’arrivée d’éléments mineurs comme des squelettes ou de chants de sirènes n’est pas improbable chez nous. Affaire à suivre…

Crédits photographiques : nos amis Disney Pix’, One More Minute et le site Disney Parks Blog

Disneyland Paris : Pirates of the Caribbean mise à jour jusqu’aux 25 ans
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *