boba fett

Boba Fett dans Le Retour du Jedi

A moins de 15 jours de la sortie nationale de Rogue One: A Star Wars Story sur nos écrans, c’est un autre spin-off, longtemps oublié, qui revient à la surface. Et aux dires de Kathleen Kennedy, la présidente de Lucasfilm, l’origin story sur Boba Fett ne serait pas abandonnée, loin de là…

Boba Fett dans la tourmente…

Dans cette interview, Kathleen Kennedy avoue pour commencer que l’idée des spin-off appartient bien à Georges Lucas avant même que celui-ci ne vende la firme à Disney :

« George Lucas m’a parlé de l’idée des spin-off quand je suis arrivée chez Lucasfilm. Il avait souvent pensé à en faire et il avait déjà écrit trois ou quatre idées de directions dans lesquelles nous pourrions aller. Bien entendu, avec toute cette mythologie, il y a de nombreuses opportunités. Nous avons parlé de faire quelques « Origin Stories » mais nous ne sommes pas entrés dans les détails. Nous avons beaucoup parlé des Jedi et des idées fondamentales sur lesquelles George avait planché quand il a créé la mythologie. Nous proposions des idées çà et là pour résumer. »

Et Boba Fett dans tout ça alors, me direz-vous?

On pourrait penser, avec la production du spin-off sur Han Solo, que l’histoire sur le chasseur de prime le plus célèbre de la galaxie serait tombée aux oubliettes. Mais pas vraiment. En effet, la plupart des fans imaginaient que l’on verrait abondamment Boba Fett face à Alden Ehrenreich, qui jouera Han Solo jeune dans le film de Phil Lord et Chris Miller, mais il semblerait que du côté de la production, l’idée soit toute autre.

a-boba-fett-a-star-wars-story-announcement-was-cancelled-at_eth6

Boba Fett

C’est dans un entretien avec le magazine Entertainment Weekly que la productrice Kathleen Kennedy fait quelques révélations. Elle a en effet annoncé que le réalisateur Josh Trank travaillait sur un spin-off centré sur Boba Fett avant d’être évincé par le studio.

On apprend aussi que le metteur en scène avait même planché sur un teaser qui devait être présenté lors de la Star Wars Célébration en 2015, en même temps que celui de Gareth Edwards, présentant Rogue One.

Mais l’histoire en a décidé autrement. Josh Trank a subi les affres du naufrage du reboot des 4 Fantastiques pour le studio Fox. Et le pauvre ne s’en est pas remis, il a décidé de quitter le navire suite à ce désastre public et critique. Il faut dire aussi que la Fox n’a pas lésiné sur les moyens pour lui tailler une mauvaise réputation.

En résumé, on avait bien un teaser de Boba Fett, mais celui-ci est resté bien sagement au placard.

boba-fett-wallpaper4

Illustration du célèbre chasseur de primes dans l’univers étendu

Boba… Mais peut-être bientôt de retour?

Tout va dépendre du succès de Rogue One au cinéma en quelque sorte. La productrice et le studio veulent, avant tout, savoir comment le public et les fans vont accueillir ces nouveaux films en marge de la galaxie Star Wars.

Une chose est sûre, si le film de Gareth Edwards remporte le succès escompté, nous aurons certainement droit à des Story à partir de 2020. Le studio désire ardemment laisser tomber les trilogies au profit des spin-off après Star Wars épisode IX. Peut-être retrouverons-nous alors notre bon vieux Boba et sa clique de chasseurs de primes.

Boba Fett en quelques mots

Le chasseur de primes apparaît pour la première fois dans l’Empire Contre-Attaque. C’est un gangster à la solde de Jabba The Hutt, l’ennemi juré de Han Solo. Il apparaît également dans Le Retour du Jedi, où, lors de la bataille de Tatooine, après plusieurs tirs de blaster, il finit par mégarde au fond du gouffre de Saarlac.

open-uri20150608-27674-9u1w64_0d63d5f4

Boba Fett face à Dark Vador et Lando Calrissian dans l’Empire Contre-Attaque

L’origine de Boba Fett est donnée dans Star Wars : L’Attaque des Clones. Boba est en fait le fils du légendaire chasseur de primes Jango Fett, un des derniers Mandaloriens.

Plus précisément, Boba est un clone de son père Jango. Celui-ci a été engagé par le Comte Dooku, joué par le regretté Christopher Lee, pour être le modèle d’une armée entière de clones. Boba Fett est d’ailleurs le seul clone non modifié, élevé comme un être humain, par Jango pour apprendre les techniques Mandaloriennes sur la planète Kamino. Les clones, eux, sont modifiés pour être dociles, obéissants et de parfaits soldats.

kamino_apt_all

Le jeune Boba Fett au milieu, avec son père Jango Fett face à Obi Wan

Contrairement au reste de l’armée de clones, la croissance de Boba est normale depuis sa naissance, alors que celle des autres clones est accélérée, afin de réduire le temps avant leur mise en service, et pouvoir ainsi servir l’empereur et conquérir la galaxie.

A l’écran dans les Star Wars pas avant 2020

Il parvient à s’échapper au nez et à la barbe d’Obi Wan Kenobi, alias Ewan McGregor, et on le retrouve généralement avec son vaisseau dans tous les mauvais coups pour contrecarrer les plans des Jedi ou de l’Alliance Rebelle.

Voilà, en quelques mots, le monde de Boba Fett dans l’univers Star Wars. Il ne reste plus qu’à attendre au moins 2020 (oui, c’est long), pour savoir si le troisième spin-off prévu au calendrier de Lucasfilm sera centré sur son histoire.