Après le spectacle musical Aladdin en Californie, une autre annonce de Walt Disney Parks & Resort s’abat comme un couperet sur la tête des Fans de la saison floridienne de Noël. Cette année marquera l’ultime exploitation du spectacle d’illuminations de Noël The Osborne Family Spectacle of Dancing Lights sur Residential Street. Le spectacle saisonnier, présenté pour la première fois au Parc Disney’s MGM-Studios en 1995, donnera sa dernière représentation le 4 janvier 2016 à l’occasion de la clôture des festivités de Noël à Walt Disney World Resort.

Walt Disney World met fin à The Osborne Family Spectacle of Dancing Lights

dtnemail-nnnoojjj382012-613x304-d1238

Deux expériences successives se partageront la fin d’année du 3ème parc à thèmes Disney de Floride : Merry & Bright Dessert Party (Nov. 6-Dec. 30) et la Merry & Bright Dinner Reception (Jan. 1- 3), sortes de packagings combinant repas et divertissements de Noël. La suppression de la cérémonie d’illumination de Residential Street survient alors que les plans futurs du parc ont été officialisés cet été. La mutation de cette zone des Disney’s Hollywood Studios approche à grand pas avec l’arrivée de Toy Story Land puis d’un Star Wars Land.

osbornelights

La tradition de Noël portée par la famille Jennings Osborne à l’initiative de ce projet personnel dès 1986 (et confié aux soins de Disney dès l’année 1995) s’achèvera définitivement pour cette 20ème année de représentation. The Osborne Family Spectacle of Dancing Lights, dont la technologie a évolué d’années en années, avait pourtant subi une mise à jour l’année passée.  C’est un gros morceau du patrimoine de l’Entertainment de Walt Disney World Resort qui s’éteint. Mais que deviendront ces centaines de structures lumineuses après le 4 janvier 2016 ? Seront-elles vouées à remplir les réserves de Walt Disney Archives ou auront-elles l’occasion de s’offrir une nouvelle vie dans un autre Parc Disney ultérieurement ?

Osborne1

Osborne Family Spectacle of Dancing Lights

Les Disney’s Hollywood Studios sont l’hôte du Osborne Family Spectacle of Dancing Lights depuis 1995. Pendant près de deux décennies, ce spectacle inoubliable a été l’une des principales attractions de Walt Disney World au cours de la saison de Noël. Avant de faire sa marque sur l’histoire de Disney, le spectacle son et lumière de la famille Osborne a causé beaucoup de controverse à Little Rock dans l’Arkansas à ses débuts. Retour en arrière !

Osborne2

Respectant la demande de sa fille, Jennings Osborne a décoré sa maison de 1000 lumières de Noël en 1986. Année après année, Jennings Osborne et sa famille ont progressivement augmenté leur nombre, causant la curiosité de visiteurs venant de toutes les régions de l’Arkansas. En 1993, les Osborne utilisaient plus de trois millions de lumières. Elles couvraient non seulement leur maison mais aussi les deux propriétés adjacentes à leur maison que Jennings Osborne avait acheté en vue de développer le spectacle. Osborne y présentent ses lumières de Noël et des décorations élaborées par lui-même, y compris deux carrousels de lumières et un arbre de Noël de soixante-dix pieds (21 m) de haut, pendant trente-cinq jours consécutifs à partir du coucher du soleil et jusqu’à minuit. Les Osborne vivaient sur ​​une rue très passante de Little Rock et par conséquent les lumières entraînaient des embouteillages majeurs, ce qui a causé le mécontentement de nombreux voisins et chauffeurs. Cette prise en grippe montante contre les Osborne s’est finalement transformé en un procès contre la famille, dans lequel les Osborne ont perdu. Le spectacle son et lumière des Osborne a alors été limité à 15 jours et à des heures réduites. Osborne a fait appel à la Cour suprême de l’Arkansas pour contrer cette décision, mais elle a refusé. La dernière chance pour le spectacle des lumières de Noël de Jennings Osborne d’être présenté sans restriction a eu lieu lors d’un appel à la Cour Suprême des États-Unis en 1994. Un an plus tard, la Cour Suprême a statué que le spectacle d’Osborne devait être complètement arrêté.

Osborne a alors reçu plusieurs offres pour un nouvel emplacement du spectacle. Cela ne s’est jamais fait jusqu’à ce qu’il ait été contacté par le directeur de projet de Walt Disney World,John Phelan et qu’un accord ait été finalisé. Phelan a communiqué avec l’avocat d’Osborne pour organiser le transfert des droits à sa production afin qu’il puisse être ramené à la vie à Walt Disney World. L’offre faite par Phelan était pour « The Osborne Family Spectacle of Lights » devant se tenir dans la (désormais ex) « Residential Street » du Studios Backlot Tour à Disney’s Hollywood Studios (à l’époque Disney-MGM Studios) pour le Noël  de la saison 1995. En premier lieu Osborne a cru à tort qu’il s’agissait d’une offre de Disney pour transposer son spectacle dans une rue résidentielle d’Orlando. Lorsque ce malentendu a été levé et clairement expliqué à Osborne, il a volontiers accepté l’offre .

Osborne3

En 2003, alors que Residential Street commençait à être démolis pour libérer de l’espace pour le nouveau spectacle Lights, Motors, Action! Extreme Stunt Show, le spectacle des lumières de la famille Osborne a déménagé dans Streets of America. Au moment de cette transition , un nouvel effet a été ajouté et est maintenant considéré comme un classique lors d’une visite du Walt Disney World Resort pendant la saison de Noël : une simulation de chute de neige. Cette scène d’hiver est rendue possible grâce à une centaine de gallons (380 litres) de liquide placés dans trente-trois canons à neige et ce quotidiennement. En 2006 le spectacle s’est encore amélioré par l’automatisation électronique des lumières. En ajoutant cette fonctionnalité, les lumières sont maintenant en mesure de « danser » en synchronisation avec les musiques de Noël du Trans-Siberian Orchestra, Elvis Presley et autres. D’où le nom actuel de l’événement : The Osborne Family Spectacle of Dancing Lights.

Le changement le plus récent et notable de ce spectacle a eu lieu en 2011. Pour le spectacle de cette année, les ampoules ont toutes été changées pour des ampoules LED et cordons lumineux, ce qui a donné un nouvel aspect esthétique magnifique à l’événement. De plus, la « Canopée » a été améliorée pour afficher les trois couleurs primaires : rouge, bleu et vert. La canopée comporte alors 21600 pixels et peut afficher jusqu’à seize milliards de couleurs, créant ainsi une forme d’écran vidéo.

Osborne5

Il a donc fallu un certain temps et des événements imprévus pour amener The Osborne Family Spectacle of Dancing Lights à une si grande échelle pour que des millions de visiteurs puissent en profiter. Chaque année, cet événement à couper le souffle est rendu possible grâce à beaucoup d’efforts créatifs et à des millions de lumières. Plus important encore, le spectacle se perpétue d’année en année en raison de la très bonne appréciation des clients des Disney’s Hollywood Studios. Ils reviennent à Walt Disney World lors de cette saison pour ce moment fort de l’esprit de Noël.

Osborne4

Source : WDW News Today